.

Bonjour Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs

L'aventure des Editions du Moto Club des Potes a commencé durant l'été 2005.

Les deux Romans ont un fil d'Ariane commun, celui de notre monde motard, avec ses excès, ses peines et ses joies.

Ils ont été écrit par "Le Taz" dit aussi "Bruno Pasqualaggi". La cinquantaine passée, auteur de "Potarement", et "Je m'en souviendrai sûrement au dernier moment". il est le président fondateur en 1982 du Mc des Potes et piqué par le virus de la moto depuis son jeune âge.

Son 1er roman sorti en 2006 : "Potarement" est une encyclopédie de la moto des années 80/90, avec un regard photographique de cette époque, un instantané d'une époque passée mais bien réelle. Sous le Pseudo de "Pascal" il livre une fresque émouvante d'un parcours hors du commun.

Ce romans sera suivie début 2007 par un article dans "Averell Magazine" qui reviens sur certains grands moments du Taz et Moto Club des Potes, parlant d'évènements tellement anachroniques et surprenants, que l'on aurait, si cela n'avait pas été relaté dans la presse, du mal à imaginer de le retrouver là. Il vous fait découvrir ou redécouvrir un parcours hors du commun.

Le dernier volet de sa folle aventure littéraire se continue avec la sortie le 27 Avril 2009 le jour de ces 45 ans, de son dernier Romans "Je m'en souviendrai sûrement au dernier moment", qui comble pas mal de zones manquantes de "Potarement" et "Averell Magazine". Un roman avec des photos, qui ranimeront des souvenirs à pas mal de monde.

1er roman, sorti en Avril 2006

Suite de Potarement, sorti en Avril 2009

Dialoguez directement avec l'auteur "Taz" :

Maintenant la question est :
Qui sera la ou le prochain(e) à oser prendre sa plume ?

On se tient à votre disposition si l'un d'entre vous se sent le courage de se lancer dans l'aventure de l'écriture.

Les éditions du Moto Club Des Potes.

Pour nous écrire

Copyright © Les éditions du Moto Club Des Potes

Ces Romans sont exclusivement la propriété de leur auteurs et celle du Moto Club des Potes.
Toute utilisation totale ou partielle, sauf autorisation contractuelle est interdite.