Coin des potes - 2008

Voici les CR de notre petite Nouvelle

 

MA PREMIERE BALADE MOTO

"L'HIVERNALE DES POTES"

Par

Pocahontas - Copyright © Moto Club Des Potes

Avant de commencer à raconter la balade Hivernale, tout d'abord je voudrais vous remercier TOUS de m'avoir accueilli chaleureusement au sein de cette grande famille.

Voilà c'est le moment de vous raconter la balade Hivernale. Ça a été une vraie expérience. Je ne pourrai jamais oublier ce moment qui restera gravé dans ma mémoire, j'avoue que je n'ai jamais eu aussi froid dans mon existence. À vrai dire, j'ai beaucoup souffert.

Il a fait tellement froid que je ne sentais plus mes mains ni mes pieds et pourtant j'étais bien équipée ??? C'est vraiment dur à supporter. Heureusement entourée par mes frères et ma sœur, j'ai vite oublié le FROID.

Merci Sylvain ; sans son soutien et ses explications, je n'aurais jamais trouvé le courage pour participer à cette belle aventure.

Tout au long de cette balade, j'ai beaucoup appris par l'esprit de ce CLUB. Ils sont très sympathiques, solidaires et en même temps, ils sont très drôles comme des enfants sauf TAZ, un sacré PAPA POULE !!! (Attention !!! c'est un compliment !!!) Il reste à ta disposition pour t'apporter son soutien, (LES POTES SONT DES VRAIES POTES !)

Un dernier merci de m'avoir acceptée et encore supportée. Je vais m'assurer pour la prochaine balade … ?

Je serai mieux préparée, c'est-à-dire, de penser à prendre mon 'portefeuille'.

En fait, merci à Eric de m'avoir payé l'essence, sinon, je resterais coincée à PANAM.

Et de mieux m'équiper, je vais penser à apporter une COUETTE…ha…ha…ha !

@ bientôt Pocahontas Pocahontas - Copyright © Moto Club Des Potes


Balade du Grand FROID

par

Hibernatus - Copyright © Moto Club Des Potes

Un seul mot : FROID

L'histoire de la moto et moi, elle a commencé en Guyane Française. Les gants, c'était pour protéger des chutes et pareil pour le blouson !

On m'avait prévenu et franchement le jour d'avant, je croyais vraiment que j'étais correctement équipé.

J'ai vite déchanté.

Déjà, quand on te donne RDV à 7h du matin pour une ballade moto, j'ai cru que c'était le bizutage de rigueur. Ben non, ils étaient bien là, les fous.

Après un café, direction le périph et après on sort de Paris. On perd 2-3 °C et je commence à me dire que ça va être une lutte.

Après un 1er arrêt, le Bruno me donne des gants meilleurs que les miens. Quand je lui demande ce qu'il va mettre, il me sort des gants d'été. Cette fois, c'est sur, c'est des fous.

Au 2ème arrêt, je grelotte. Vous me croirez si vous voulez mais je crois que j'avais jamais grelotté de ma vie.

Là, c'est là que les gars ont été super : ils nous ont dit qu'on faisait demi tour. Heureusement pour moi car bourrin comme je suis, je serais allé jusqu'au bout de mes possibilités avec le petit problème … du retour !

C'est après, que je me suis gaméllé (si les barbus de Guyane savent ça, ils vont bien se marrer !) dans un rond-point barbouillé de gasoil+boue.

Là, on trouve un garagiste super sympa qui me fait le minimum syndicale pour repartir.

Retour en douceur avec un rétro que j'avais oublié de faire resserrer.

Après Eric me dit que sur le retour, j'étais plus incisif dans mes dépassements. Pas étonnant quand on ne voit pas les voitures à sa droite, je me dis après.

Voilà ce week end.

Bilan ? Des rencontres avec des potes, des blagues qui fusent, des rires qui tonnent : le bonheur à Paris. Si je m'doutais …

A la revoyure.

@ + Sylvain Hibernatus - Copyright © Moto Club Des Potes

 

Retournez au reportage photos de Hivernale

Retrouver le Cr de cette balade par Baloo

Retrouver le Cr de cette balade par Anble


Copyright Moto Club Des Potes, 2008