Avant de vous faire un texte pour dire "MERCI", qui connaît la signification de ce mot ?

C'est l'un des premiers que les enfants apprennent à prononcer, et c'est bien plus qu'une simple expression de politesse. Ça représente une valeur sous-estimée dans un monde où l'on ne prend plus le temps de rien. "MERCI" est la gratitude qui reste essentielle pour notre bien-être, comme pour celui des autres.

La gratitude, selon la définition du Larousse, est "une reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu". Reconnaissance étant le maître-mot : dire "MERCI", c'est reconnaître et donc accepter le fait que l'on a, ou que l’on a eu besoin des autres. Ce qui est la base d'une société ! Mais surtout, la gratitude est une valeur essentielle pour bien vivre avec les autres, ainsi que le rappelle Rebecca Shankland, maître de Conférences en Psychologie.

La société est naturellement attirée par les éléments négatifs et menaçants qu'elle rencontre au cours d’une journée et d'une vie. Et en oublie la gratitude, qui lui permettrait de s'adapter au mieux aux situations qu'elle rencontre, et de relativiser.

La gratitude, à l’inverse de la peur ou de la tristesse, est une émotion dite positive car elle augmente notre sentiment de bien-être et nous permet de faire ou refaire confiance à autrui et à lui venir en aide si besoin.

Vous allez me dire, pourquoi est-il si important de savoir dire "MERCI" ?

On vous répondra "Parce que c'est la base de la politesse !" Ils n'ont pas tout à fait tort, mais ils passent à côté de tout un aspect essentiel de la gratitude, qui constitue l’un des fondements d’une attitude positive face à l’existence, qui génère une vision plus optimiste de la vie et aide à aller de l’avant, notamment dans les situations difficiles que nous pouvons vivre.

Donc, après avoir intégré la gratitude comme une attitude positive, à chaque "MERCI" on se sent plus heureux, apaisé. Certains disent que ça rentre dans le cercle vertueux du bien-être qui te rend heureux et donc te donne l'énergie nécessaire pour accomplir.

Quant à moi, avec le texte qui suit j'exprime ma gratitude comme j'essaye de le faire au quotidien ?

En pratique ce n'est pas évident. Pour certains, comme dit plus haut, le "MERCI" est dégainé sans vraiment y penser, donc n'a qu'une valeur toute relative.

Au-delà de la simple formule de politesse un "MERCI" peut avoir un vrai impact, quand celui-ci exprime une vraie gratitude, et peut jouer le rôle de booster et te permettre de sublimer ta vie. Mais surtout c'est une attitude positive, un lien avec les autres, un équilibre naturel, l'essentiel pour créer une harmonie sociale sans laquelle ça serait le chaos.

Voilà le pourquoi de ce texte, pour dire "MERCI". Un conseil : il est à lire entièrement.

MERCI

Je ne citerai pas grand monde pour ne pas vexer telle ou telle personne, car j'en oublierais, alors MERCI de ne pas vous vexer et mes MERCIS ne sont pas dans l'ordre.

MERCI à tous ceux qui m'ont fait confiance tout au long de ma vie.

MERCI à ma femme et à ma fille d'être là, tout simplement.

MERCI à tous ceux qui m'ont permis, en 1982, de créer le Moto Club des Potes.


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI à Marc Brecy qui a démontré que l'esprit du Moto Club des Potes existe pour de vrai. Disparu en 96 du club, il est revenu dans les années 2010 et a repris sa place comme s’il n'était jamais parti.


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI à François Cominardi pour notre aventure depuis les années 90, de l'OFDAM, en passant par Sport Moteur.ca, Sport Motorisé et Sport Moteur.com.

Soirée Ofdam de 2003

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
1er article pour Sport Moteur Ca

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
1er article pour Sports Motorisés

Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI à Bruno Laurent pour l'aventure de Sport Moteur.com.


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI à Monsieur Eric de Seyne qui m'a ouvert beaucoup de portes depuis les années 90, m’a permis en 2011 de vivre mon premier moto GP comme journaliste, de rouler en 2017 avec la Yamaha XSR 900 Abarth lors des Grandes Heures Automobiles et Motos, … et la liste en trop longue pour être exhaustive.

Interview de Monsieur Eric de SEYNES
au PMS de 2006

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
Interview de Monsieur Eric de SEYNES
au PTS de 2009

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
Grand Prix de France 2011
avec Yamaha France

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
.  
Essai route
de la Yamaha YZf-R1

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
Essai route et piste
de la XSR 900 Abarth Yamaha

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
Visite de la Communication Plaza Yamaha
par Monsieur Eric de SEYNES

Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI d'avoir été publié dans Moto Journal en France, Sport Motorisé au Canada, et j'en passe ...


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

Cliquez sur l'image pour aller sur la page

Cliquez sur l'image pour aller sur la page

La liste serait trop longue dans le monde de la moto ; il me faudrait tellement de lignes de MERCI, alors pour ceux qui se reconnaitront MERCI À TOUTES ET TOUS.

MERCI à mes amis Jérôme et Laurence qui m'ont accompagné dans la correction et l'écriture de .


Cliquez sur l'image pour lire "Potarement"

MERCI à Baloo et Anble qui m'ont aidé pour "Je m'en souviendrai sûrement au dernier moment".


Cliquez sur l'image pour lire "Je m'en souviendrai sûrement au dernier moment"
 

Cliquez sur l'image pour aller à la page des éditions des Potes

MERCI à mon premier cercle qui est en réalité ma famille, finalement "Marcassin, Baloo, Anble, Cat Woman, Talau, Le jé, ...". Ma vraie famille… plus de nouvelles… alors… Juste à cause d'une vague histoire quand j'étais môme, comme quoi certains restent vivre dans le passé. Ma porte est ouverte... Alors MERCI à eux ; ils me permettent de me dire que rester dans le passé ne fait pas avancer, et que savoir passer à autre chose, des fois, est mieux que de se faire du mal. La vie est trop courte pour vivre dans les rancœurs.

MERCI à ma famille de naissance qui, dans son attitude, m'a poussé à me dépasser et m'a permis de devenir l'homme que je suis aujourd'hui.

MERCI aux épreuves que j'ai traversées, qui m'ont permis de me relever chaque fois avec sagesse, car le plus important n'est pas la chute mais les leçons que nous en tirons et qui nous permettent de nous relever plus fort.

MERCI aux Vétérans France et plus particulièrement à Philippe, son fondateur, ainsi qu’à toute l'équipe de l'Hérault, mes frangins. Je n’en n’oublierai pas toutes les autres composantes vétérans, du MC Vétérans avec Olivier Morant jusqu’aux autres organisations, car nous avons tous un passé en commun.


Cliquez sur l'image pour aller sur le Site

MERCI aux Vétérans France qui m'ont permis de rencontrer des personnages hauts en couleurs, de Gégé à Jean-François en passant par Philippe Penar, Sergio et j'en passe ...

MERCI a tous ceux qui mon acceuillis depuis des années sous leurs barnums, du "Tegora Team Classic", de "Jean Marc Million", des "Tontons Racer" et la liste et longue.

MERCI aux Classic Riders qui me permettent cette année de vivre de l'intérieur un roulage, un rêve depuis des lustres.


Cliquez sur l'image pour aller sur le Site

MERCI à l'équipe d'AMC Promotion qui m'a permis de vivre un Mondial Paris Motors Show Paris 2018 exceptionnel.

Article sur le
Mondial Paris Motors Show Paris 2018
Cliquez sur l'image pour aller sur la page
Article dur
le LEGO® DB5

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
Article sur
le LEGO® BUGATTI CHIRON

Cliquez sur l'image pour aller sur la page
Article sur
le LEGO® Porsche 911 GT3 RS

Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI à tous les organisateurs de salons, roulages et autres, qui m'ont permis de vivre de grands moments.


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI à Remy de m'acompagner dans mes délires LEGO®.

MERCI à tous ceux qui pleurnichent sur leur vie au lieu d'agir et s’en sortir, car cela me permet de relativiser les moments noirs de ma vie et de me relever plus rapidement.

MERCI à ceux qui sont toujours à critiquer les autres au lieu de s'occuper de leurs affaires ; ça me permet toujours de relativiser et de me dire que leur vie est triste pour en arriver LÀ.

MERCI à ceux qui m'ont insulté, en 2015 sur une page internet, et qui continuent à ce jour de le faire, me traitant de Mythomane à longueur de temps, puisqu’ils permettent à ceux qui lisent et recherchent la vérité de s'apercevoir que le Mytho n’est pas celui que l'on déclare comme tel. MERCI car ils ne font venir à moi que de vraies personnes, excluant les personnes qui les croient ce qui m'évite de perdre mon temps avec elles.

MERCI toujours à ceux qui m'ont insulté en 2015, car sans vous je n'aurais jamais été contacté par d'anciens frères d'arme et intégré les Vétérans France ; jamais je n'aurais été sous l'arc de triomphe avec Christophe Lacombe en 2017 ; alors encore MERCI !


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI toujours à ceux qui m'ont insulté en 2015 et j'en finis avec eux. Sans eux je n'aurais pas créé Sport Moteur.com, et je n'aurais pas vécu depuis 2016 une aventure tellement extraordinaire qu’au au lieu de leur en vouloir je dois leur dire MERCI !


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI à tous ces moments télévisuels et radio vécus depuis 1989, puisque mine de rien j'ai fait : Reporters sur la 5 en 1989, le 20h de TF1 le 13 mai 1993 en passant par C dans L'air en 2001 ainsi que France Inter, RMC, Radio France, Europe 1, BFM Radio, RTL2, France Info et j'en passe ...


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

Cliquez sur l'image pour aller sur la page

Cliquez sur l'image pour aller sur la page

MERCI au livre "Gueules de Motard(e)s" de Bruno des Gayets, avec des légendes de Claude de La Chapelle.


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

Cliquez sur l'image

MERCI à mon baveux Jean-François d'être mon ami.


Cliquez sur l'image pour aller sur la page

Cliquez sur l'image

MERCI à vous d'avoir lu cette prose qui demanderait encore et encore beaucoup de MERCIS !

Pourquoi ce texte ?

Inutile pour certains !

Je suis un autodidacte de la vie et si demain je devais reconstruire ma vie, il n'y aurait pas trop de modifs à faire ; alors au lieu de vous plaindre, construisez votre vie, ignorez les nuisibles et servez-vous des moments durs pour avancer et vivre mieux.

Mise en page Bruno Pasqualaggi


@ + Bruno Pasqualaggi pour le Moto Club des Potes et Sport Moteur International


Copyright © Moto Club Des Potes, 2019