Reportage- 2012


Les chaussettes hiver " Maillebike "

Qui font " Chaud aux Pieds "

Copyright © Moto Club Des Potes


Comme on l'avait spécifié lors du dernier CR des JPMS, Baloo est passé par hasard sur le stand d'un fabricant de chaussettes spécialement conçues pour une utilisation moto. D'après ce que j'ai compris, il s'agit d'une nouvelle enseigne créée il n'y a pas très longtemps, par le groupe " Broussaud Textiles ". Détail importants de nos jours : la fabrication a lieu en France, près de Limoges.

Le contact sur le stand ayant été bon, Baloo propose spontanément de leur acheter une paire au tarif indiqué (24 Euros), et de faire un essai sérieux par grand froid, étant donné que le modèle en question est spécifié " hiver " par le fabricant.

Petit descriptif technique, vu sur leur site :

" LES CARACTÉRISTIQUES :

Cette chaussette moto a été conçue pour le froid avec une tige qui monte jusqu'au genou. Sa composition avec de la laine naturelle en fait un compagnon idéal pour l'hiver pour le motard. Elle est équipée de zones renforcées au niveau des malléoles et du sélecteur de vitesses. Un tricotage bouclette permet un confort optimum au niveau des orteils, de la plante, du talon et du tibia. Deux bandes élastiques sur le dessus du pied et la cheville permettent à la chaussette de ne pas glisser.

LA COMPOSITION :

46% Laine, 31% Polypropylène, 21% Polyamide, 2% Elasthanne. Les choix des différentes matières, de leurs pourcentage ainsi que du mode de tricotage donnent à cette chaussette le confort, le douillet et la protection contre le froid. Les teintures et impressions sur les chaussettes sont exemptes de métaux lourds.

LES POINTURES :

Quatre tailles disponibles pour s'adapter au mieux à vos pieds et optimiser le confort. 35/37 38/41 41/43 44 /46

LES PRÉCONISATIONS D'ENTRETIEN :

Le pourcentage important de laine naturelle demande quelques précautions. Lavage en machine programme "laine à froid" ou lavage à la main, avec la chaussette à l'envers. Ne pas mettre au sèche-linge.

LES POINTS FORTS :

Une chaussette moto technique, qui protège vraiment des rigueurs du froid, un excellent confort, même pour la marche lors des visites, la hauteur de tige.
"

Alors un petit essai s'impose par Baloo mon fidéle testeur de l'extreme, à qui je fais souvent appel pour mes essais ....

Et ça tombe bien, vu que dehors en France, ces derniers jours, la météo s'est parfaitement prêtée à ce genre d'exercice.

@ + Le Taz Le Taz - Copyright © Moto Club Des Potes

Laissons Baloo rentrer dans le vif du sujet

Copyright © Moto Club Des Potes

Samedi 11 février, la météo annonce froid de chez froid, avec en IDF et surtout en province un -10° le matin, et un -8° l'après-midi. Un temps à ne pas mettre un motard dehors ….

Heureusement, un grand soleil a compensé mon essai de avec mon fidéle Ducati 888, surtout au niveau du moral !

Visuellement, on voit le travail de conception sérieux et le soin apporté à la finition : c'est pas du " Made in China " ! L'enfilage ne pose aucun problème, la pointure est idéale, la forme de la chaussette vient épouser naturellement le pied autant que le mollet. Le maintient est donc parfait, avec une chaussette qui remonte haut et ne s'affaisse pas. On sent spontanément que tout va tenir en place au cours de la journée. Parfait aussi pour le confort, le tissage est doux, et aucun fil ou bourrelet de tissu ne vient irriter le pied.

Dès le départ, il était clair qu'il était hors de question de faciliter la tâche de ce produit, si je puis dire. " C'est estampillé froid ? Parfait ! Alors on va leur en donner du froid ! ", me suis-je dit. J'ai donc opté finement pour ma paire de bottes " toutes saisons ", à savoir le modèle " S-Race " noir de chez TCX, en version étanche. D'excellentes bottes à tout faire, sportives mais pas extrêmes pour autant, confortables, étanches mais respirantes, sécurisantes, idéales pour la mi-saison, mais pas pour autant larguées en cas de coup de chaleur ou de froid, loin de là. Bref, de la polyvalence, sans aller jusqu'à la spécialisation extrême en fonction de tel ou tel climat, ou de telle ou telle utilisation. Pour la canicule ou la météo polaire, j'ai d'autres équipements, et en ce qui concerne le froid, j'ai des bottes " Touring " de chez Alpinestars, étanches et avec un intérieur Gore-Tex. Or Gore-Tex + cuir épais + étanchéité + bonne qualité de fabrication = des bottes capables de toujours vous tenir au chaud, même pieds nus à l'intérieur ! Vous comprendrez donc que le fait de tester des chaussettes hiver avec par-dessus des bottes capables de faire à elles seules tout le boulot, c'est quand même pas du jeu…

J'ai donc opté pour les bottes " standard " évoquées plus haut, histoire de corser l'affaire, et de voir ce qu'elles avaient vraiment dans le sac ces chaussettes…

Je suis sorti du périph', et j'ai enquillé dès les premières heures du matin sur l'A6, en direction de Lyon, aux 130 réglementaires, avec quelques pointes à 140-150. - 10° dès le matin, à ces vitesses, ça nous donne du - 25° avec le facteur vent. Verdict ? A bout de 40 kilomètres, j'ai commencé à sentir de la fraîcheur sur les pieds, et au bout de 60 kilomètres à ce régime, là, c'était officiel, j'ai eu froid aux pieds. Bon, rien de grave, c'était assez supportable, mais j'avais froid quand même. Un arrêt s'est imposé à une station essence, devant les regards assez interloqués des caisseux… Pensez donc, un motard dehors par des températures pareilles…

Alors sur la fonction première de ces chaussettes, à savoir tenir chaud, je dirais qu'elles ont lutté vaillamment, et que globalement, compte tenu des conditions de test mentionnées plus haut (le type de bottes utilisé), le boulot a été fait. Bon, en étant honnête toutefois, mes autres chaussettes hiver de chez Racer, entièrement tissées en Gore-Tex, sont encore un ton au-dessus. Clairement. Là, c'est vraiment le genre d'équipement qu'on peut amener sans arrière-pensée sur une hivernale par exemple. Sur la définition " hiver ", je suis d'ailleurs surpris que ces chaussettes aient été conçues pour coller à ce point à la peau, au contraire du modèle évoqué plus haut de chez Racer. En effet, on m'a toujours dit, et je l'ai vérifié au cours des années, qu'un vêtement (quel qu'il soit), pour tenir chaud, doit toujours laisser un espace d'air entre lui et le corps, car c'est la chaleur du corps qui réchauffe cette couche d'air (l'air étant le meilleur isolant), et que le vêtement, pour sa part, se charge d'évacuer l'humidité, de maintenir la couche d'air chaude, et de bloquer l'action du froid extérieur (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai toujours plus froid aux mains avec les sous-gants que sans, car le tissu des sous-gants prend la place de l'air sous les gants, donc de l'isolant). Or ici, l'espace d'isolation qu'est l'air n'existe pas, le tissu étant directement en contact étroit avec le pied. Peut-être le fabricant peut-il nous donner une explication ?

Pour ce qui est des aspects pratiques, je confirme que le confort est très bon à la marche, et que le pied ne surchauffe pas façon sauna lorsque vous évoluez en intérieur, bottes aux pieds. Un bon point.

A la fin de la journée, j'ai été un petit peu déçu de voir tout le talon et le dessous de la chaussette commencer à boulocher, précisément sur les zones du " tricotage bouclette " mentionné par le fabricant. D'autant plus dommage que le phénomène a commencé seulement après une journée d'utilisation. Par contre, l'impression de maintien sur le mollet évoquée au début se confirme : rien n'a bougé, et pas même d'un millimètre. Sympa.

Opinion finale ? Cela n'engage que moi bien sûr, mais je dirais que j'ai acheté une bonne paire de chaussettes hiver, qui vous permettront d'avoir chaud dans vos déplacements quotidiens, sans suffoquer et sans inconfort une fois descendu de la machine et en évolution dans un environnement tempéré (au bureau par exemple). Elles vous tiendront au chaud et au sec tout l'hiver, dans la majorité des situations. Dans la majorité seulement, car pour le grand froid, préférez peut-être des produits encore plus techniques.

- Les Les + de la remorques Wipi /  Copyright © Moto Club Des Potes-
- Les Les - de la remorques Wipi /  Copyright © Moto Club Des Potes-
  • Excellente coupe générale, et bon maintien du pied et de la jambe pour un confort parfait
  • Bonne capacité générale à protéger du froid
  • Bonne respirabilité
  • Bonne finition
  • Rapport prix/prestations a priori honnête
  • Tissu qui bouloche dès le départ
  • Capacité de résistance au froid qui parait limitée face aux conditions extrêmes

@ + Baloo Baloo - Copyright © Moto Club Des Potes


Copyright Moto Club Des Potes, 2012