Les reportages ou les comptes rendus de Baloo
Copyright © Moto Club Des Potes
Ouvrez le son de vos enceintes ainsi que vos oreilles en grand
Vous pourrez écouter
l'intro officielle qui vous illustre parfaitement la philosophie des textes de Baloo
Intro tirée de la B.O. du film " Du Livre de la Jungle " de " Walt Disney "

" La Galette "…

Faut dire quand même que rien que le nom laissait supposer quelque chose de sympa ! Hummmm…une bonne frangipane moëlleuse et goûteuse, sous une croûte craquante et dorée, le tout en général précédé d'une odeur charnelle et sucrée reconnaissable entre mille, annonciatrice de plaisirs coupables.. Rhaâââââ… trop bonne la galette !!! Une pure folie, dont le seul défaut à mon goût est de n'offrir qu'une seule occasion de la manger dans l'année. Dommage, pas de bol, c'est pas un dessert pour tous les jours…. Alors autant dire que je ne me suis pas fait prié pour m'inscrire à cette activité ! Je peux même vous dire que j'ai fait l'impasse sur le dessert lors du repas de midi, histoire de laisser un peu de place pour la reine de la journée…

RDV donc dimanche à 14h30. Nous en avons profité pour faire également notre réunion du bureau, ma toute première du genre à vrai dire en tant que nouveau membre. Il s'agissait de faire rapidement le point sur les balades à venir et sur divers points pour l'organisation de la vie du club.

Rapidement, tout le monde est arrivé, sauf Olaf qui avait emprunté la moto de Bruno, c'est-à-dire son XX tapé de partout, ce qui occasionnera quelques sueurs froides à notre ex-président. Genre, et en boucle sous la caboche : " Mais bon Dieu qu'est ce qui m'a pris de filer ma bécane !! Mais bordel qu'est ce qui m'a pris de filer ma bécane !! Mais qu'est ce qui m'a pris mais putain c'est pas possible !! … etc ….etc… ". Vous auriez du voir l'état d'énervement contenu de Bruno attendant nerveusement le retour de sa chérie, téléphonant pour avoir d'hypothétiques nouvelles, trépignant sur sa chaise, faisant les cent pas et le pied de grue sur le trottoir pour espérer entrevoir une moto noire au feu rouge tout là-bas à l'autre bout de la ( longue ) rue. Et dégoulinant de mauvaise foi : " Comment, moi, nerveux ? Naaaaaaan, t'inquiète, y'a pas de problème !… ". Ben voyons…. Arf !!! Trop drôle ! D'un coup d'un seul, je me suis retrouvé en plein séquence " Joebarteamesque ", quand Guido Brasletti se fout la ratte au court-bouillon en attendant Jean-Raoul Ducable, parti avec la 900 SS pour vérifier effectivement qu'une Ducat' " c'est pas du mou de veau ". Franchement marrant….

Tiens, pour poursuivre au niveau déconnade, entre les habituelles vannes motardes et le chambrage de potes, ce coup-ci on a poussé le bouchon un peu plus loin. Disons qu'on s'est chargés de relooker le Taz à notre manière, avec la complicité des gérants de la brasserie. En fait ça nous donne de haut en bas une grosse couche format XXXXXXXL, un bavoir géant truffé de signatures et autres dédicaces motardico-comiques de la part des membres du club, et pour finir, la touche finale, l'apothéose grandiose, une perruque fluo digne d'un supporter hooligan beuglant sous 3 grammes 5 lors d'un match PSG-Marseille. Le mix de ces trois ingrédients ? Un cocktail à mourir de rire ! Mon Dieu Bruno, je te revois en train de te lever de ta chaise et d'enfiler tout ça… la dégaine…. la touche que t'avais… non d'un chien… mais c'est pas possible… au secours…

Et comme décidément on était en forme ce jour-là, certains on pris un malin plaisir à sortir de leur étui 5 ou 6 rouleaux de PQ ( !!!! ) pour aller décorer façon guirlande de Noël quelques bécanes dont ma Prunelle et la nouvelle ZZR 1400 de Mario. La honte…. Traîner dans la boue une noble diva comme son altesse sérénissime ST3-S avec du vulgaire papelard à 2 balles pour raclage de fondement… Non mais z'êtes pas bien les mecs ?????? Infamie !!! Horreur !!!! Souillure !!!!! Sacrilège !!!!! Mécréants !!!!! AAAARGHHHH !!!! Honte sur vous !!! Que vos moteurs avalent leurs soupapes et que vos chaînes brisées s'entortillent dans vos jantes !!!! Qu'Asfalt-Râ, Dieu du bitume et de la route déchaîne sur vous nids de poule, raccords pourraves, bandes blanches délavées, flaques de gazoles et gravillons sournois !!! Que les forces le l'Empire vous traquent et déchaînent sur vous leurs yeux perçants, inquisiteurs et pourfendeurs !!! Qu'une horde de papys septuagénaires et grabataires en Xantia 1.4L TDI vous mettent minable à TOUS les virages des prochains Settons !!!!

Et toutes ces petites facéties sous le regard parfois incrédule mais toujours amusé des passants et badauds qui passaient par là. Parce que c'est sûr, par le temps qui courent, nous autres motards du club avons une image à défendre auprès du grand public ! Intellectuels, sérieux, responsables, adultes, mesurés, bref, je peux dire sans trop me tromper que ce jour-là nous avons fait honneur à la cause motarde par une attitude hautement noble, raffinée et distinguée !!!!!

Enfin bon, on a quand trouvé le temps et l'appétit pour engloutir quelques galettes, absolument délicieuses d'ailleurs. Remarquez, j'avais quand même prévu le coup. Simple : comme dit au début de ce CR, j'ai tout simplement boycotté le dessert lors de mon repas de midi, histoire de laisser un peu de place !! Trois parts sont parties, ni vu ni connu. Hop !!! Plus rien !!! De la galette de concours moi je vous le dit… foi de Baloo….

Et comme toutes les bonnes choses ont une fin, nous sommes partis tranquillement en fonction de nos diverses obligations, en ayant bien sûr une pensée pour Drago, la jambe en vrac suite à une malheureuse collision avec un caisseux. Dur la moto des fois… En tout cas une chose est sûre, cette année pour la galette, les absents avaient forcément tort !

Et pour finir, histoire de prouver à nos détracteurs qu'un motard, comme tous les autres usagers de la route a AUSSI de la matière grise planquée sous son casque, je vous propose une séquence culture, histoire de terminer sur une note utile. Voici donc chopée sur Internet et en direct live l'histoire secrète de la galette des rois, aussi essentielle à savoir que les parties de culbute Sarko-Bruni, histoire de briller en société si d'aventure….

Quand célèbre-t-on l'Epiphanie ?

 

L'Epiphanie est fêtée par toutes les églises chrétiennes traditionnellement le 6 janvier. A la suite d'une réforme de la liturgie romaine, elle a été reportée au deuxième dimanche suivant Noël dans les pays où ce jour n'était pas férié.

Cette année, ce sera donc le 8 janvier. Dans les sociétés pré-chrétiennes, cette fête correspondait à l'apparition du dieu Dionysos, originaire de Thrace, célèbre dans tout le monde grec. Cette divinité était rattachée aux saisons et mourait avec le déclin de la végétation pour ressusciter avec la lumière. Cette croyance rappelle le culte païen des Saturnales célébrant le retour du soleil lié au début du solstice d'hiver.

Que fête-t-on ce jour-là ?

D'origine orientale, l'Epiphanie remonterait au IVème siècle. Le mot signifie "manifestation" en grec en référence à la naissance de Jésus. La date du 25 décembre se popularisa en Orient entre 380 et 430 et la spécificité de chacune des deux fêtes se fixa définitivement. Noël célèbre la naissance charnelle de Jésus et l'Epiphanie sa messianité. Les trois grandes manifestations du Christ, l'adoration des rois mages reconnaissant le Messie, le baptême du Christ dans le Jourdain et le premier miracle aux noces de Cana en Galilée, sont donc mises en avant le 6 janvier. La ferveur populaire mit l'accent sur l'adoration des mages en Occident et la tradition de se réunir autour d'une galette vit le jour.

A l'origine de la fève et de la galette des rois

La tradition avait déjà cours au XIVème siècle. Elle était partagée en autant de portions que de convives avec une part supplémentaire destinée au premier pauvre qui se présentait. La forme ronde et dorée du gâteau est sans doute une référence au culte solaire des Saturnales. Dans cette galette est dissimulée une fève. Elle vient d'une coutume romaine qui consistait à tirer au sort le roi du festin au moyen d'un jeton noir ou blanc. Celui qui la reçoit est par conséquent déclaré roi.
Maintenant que la galette des rois n'a plus de secrets, il ne reste plus qu'à la déguster !

A+ pour de nouvelles aventures !

Baloo Baloo - Copyright © Moto Club Des Potes

Retourver au reportage photo de notre Galette

Retrouver le CR de notre Galette


Copyright Moto Club Des Potes, 2008