..Le Journal International des sports motorisés

 

Il a tout d'un grand
Le Salon de Vannes

En ce début Avril 2022 se déroulait à Vannes un Salon de la Moto et du Cycles. Le monde est petit, je prends mes marques dans ma nouvelle région d'habitation en préambule de ma retraite qui arrive à grand pas. En début d'année mon téléphone sonne et on me parle d'un salon à moins de 10mn de la maison et me voici rentré dans l'aventure après une rencontre avec Yvan Bollet, promoteur de ce salon.

Durant des années j'ai arpenté les salons de deux roues et autres du salon EICMA "Esposizione Internazionale del Ciclo e Motociclo" à Milan, "Intermot" à Cologne en Allemagne, le "NEC Bike Show" à Birmingham en Angleterre, en passant par le "Sema Show" à Las Vegas au Etat Unis, le "Festival de La Moto" de Villepinte, le Salon de Lyon, le Salon de Pecquencourt ainsi que tous les Salon Autos et Motos de Paris porte de Versailles en France et sans oublier le Salon de Montréal mon deuxième pays d'adoption. Tous ces reportages sont à retrouver ICI.

Me voici donc arrivé au parc des expositions de Vannes et toutes les ficelles des Salon arpentés sont là, il est pensé pour les visiteurs, les motos sont accessibles au public, il y a de la place, quoi quel’on vienne rechercher, on le trouvera.

Le spectacle a lieu aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Comme tous les grands salons la voie du speakeur vous guide, vous accompagne et pour ce Salon, c'est Yvan Bollet au micro qui présente les stands un à un. Donc pour moi il a tout d'un grand et n'a rien à envier aux autres.


Yvan Bollet

Au fil du temps je pense que celui-ci montera en puissance.

.        
.        
.        
.        
.        
.        
.        
.        
.        
..        
.        

Comme toujours dans mes reportages je m’efforce de mettre en avant tel ou tel stand ou même les spectateurs. Aujourd’hui j'ai décidé de vous présenter Matys et Maëlenn tout droit venus de Lorient pour ce salon, ensuite je donnerai la parole à Bibi Breizh de Muzillac graveur sur ardoise.

Pour commencer, posons la question à Yvan Bollet.

Bonjour Yvan Bollet tu es l'organisateur et l’initiateur du Salon du deux roues à Vannes depuis 2019, l’année de la première édition, peux-tu nous parler de ce salon ?

Après deux ans de pause par suite de la crise sanitaire, le Salon du deux roues, organisé par l’association AMS 56, est revenu les 2 et 3 avril 2022 au Parc Chorus à Vannes.

Pendant deux jours, plus de 4969 visiteurs ont découvert les différents stands : motos, scooter, vélos, auto-écoles, prévention routière, gendarmerie, tatoueur… ainsi que de nombreuses activités : baptêmes motos, baptêmes de drifts, stunt, sphère d’acier (avec motos à l’intérieur du globe), activités vélo pour les enfants… et plein d’autres surprises !

Ce Salon du deux roues résulte de l’évolution d’un projet que l’AMS 56 soutient maintenant depuis plusieurs années. À l’origine, nous organisions, le dimanche uniquement, une exposition gratuite sur le parking de Carrefour à Vannes ainsi que la balade de l’Espoir, les motards contre la sclérose en plaques, au profit de l’ARSEP. Cependant, en 2019, Carrefour a décidé d’ouvrir ses portes le dimanche matin ce qui a rendu impossible la tenue de notre évènement. L’association ne voulant pas baisser les bras, nous avons dû trouver une autre solution. Donc nous avons pris contact avec le Parc des expositions, le Chorus, à Vannes. Les équipes du Chorus ont été très compréhensives face à notre démarche et nous ont très bien accompagnés depuis. Nous sommes donc passé d’une exposition sur un jour à un salon du deux roues sur deux jours tout en continuant de proposer la balade de l’Espoir au profit de l’ARSEP, le berceau de l’AMS 56.

Peux-tu nous parler un peu plus de AMS 56 (Association Motards Solidarité 56) ?

L’Association Motards Solidarité 56 a été déclarée en 2005 par M. Daniel LE MENTEC (surnommé DADA) que tu a connuen son temps, le créateur et ancien président de l’association AMS 56 pour la recherche médicale contre la sclérose en plaques. C’est sur le port de Vannes que tout a commencé ! Dada et l’association ont réuni de nombreux motards pour rouler contre cette maladie au profit de l’ARSEP. L’évènement a connu un énorme succès, tellement grand que nous avons dû nous délocaliser du port de Vannes. C’est la commune de Questembert qui a accueilli l’évènement pendant plusieurs années. Par la suite, Dada a quitté son poste de président et je suis devenu son successeur.

En parallèle de son évènement, l’AMS 56 participe à d’autres actions solidaires défendant différentes causes. L’AMS 56 propose des baptêmes et assure des encadrements de sécurités pour d’autres balades.

Le Dimanche 600 motardes et motards ont participés à la Balade de l’espoir, contre la sclérose en plaques organisé par l’AMS 56.

Merci Yvan je te donnerai le mot de fin avant ma conclusion en fin d'article.

Je ne mets que quelques photos du Stand RS Racing, lors de la livraison de mon futur Can Am un article plus long sera fait sur ce magasin.

Bonjour Matys et Maëlenn à vous :

Maëlenn 23 ans et Matys 22 ans, nous somme passionnés de moto depuis notre plus jeune âge et sachant que nous sommes issue chacun de familles motardes, donc dans nos veine le virus moto était là depuis notre naissance.

La preuve à 22 ans je possède 5 motos, un TL 1000R route de 1998 et un TL 1000R piste de 1999, une DTR 200, un GSXR 750 de 1990 et pour finir une Transalp 600 de 87. Je suis un collectionneur et motard avant tout. Pour ma part à 23 ans, je possède un SV650 de 2022.

Comme toi notre vie est "MOTO" dans l'esprit motard.

Nous avons toujours connu la moto, le père de Maëlenn l'amenait chez la nourrice en Honda 900 Bol-Dor. Mon père était propriétaire d'un 750VFR RC24 et d'un 1100XX, trois motos que tu connais bien, donc tu peux comprendre que c'est eux qui nous ont transmis le virus de la moto.

On est une petite bande de potes passionnés de moto 80'S. J'ai d'ailleurs comme projet de monter mon garage de restauration de moto sous le nom de "Mat Nippon 80'S".

Nous avons trouvé ce salon très intéressant car il y avait quand même pas mal de clubs de présents.

Cependant nous avons trouvé qu’il manquait de visibilité, nous avons appris son existence via les réseaux sociaux et la page Facebook de Sportmoteur.com. Pour 2023 la communication de ce salon mériterait un coup de pouce, avec une diffusion plus large sur le territoire Breton.

Merci Maëlenn et Matys, quand l'esprit motard et le doux son d'un moteur se penche sur ton berceau, que du bonheur ...

On continu avec BibiBreizh une famille d'artisans, avec leurs 3 enfants depuis environ deux ans.

Je grave sur ardoise tous les dessins sauf les visages. Je dessine, d'abord au crayon puis je grave à la pointe métal et enfin au graveur électrique. Les gens m'envoient une image ou une photo et je la reproduis.

Je ne travaille que l'ardoise car j'aime cet élément naturel, l'ardoise est vivante et je trouve que le contact avec elle me permet de créer sans cesse de nouvelles choses (plaque déco, miroir, plaque funéraire, horloge, veilleuse, plateau, lampes...)

Le Salon de Vannes m'a permis de me faire connaître et n'était pas destiné à vendre mais à faire découvrir mes créations.

Le samedi les visiteurs étaient peu nombreux mais le dimanche après-midi, les gens ont pris le temps de se renseigner sur notre savoir-faire est pour nous c'est important !!

Alors n'hésitez pas à venir sur notre page Facebook, notre site pour discuter de votre projet, ça sera avec plaisir que nous vous y répondrons.

Pour ma part j'ai vue en vrai leur travail et je peux dire que leurs produits ne respire pas que la qualité mais font aussi ressortir la passion. Si un jour vous désirez offrir un cadeau qui sort du commun, de qualité, vous avez la carte de BibiBreizh.

Je redonne la parole à Yvan qui nous exprime son agacement par le manque de soutien des autorités, un fléchage plus important aurait permis à ce Salon d'avoir une meilleure visibilité, mais la mairie considère qu'un fléchage serait une pollution visuelle.

Il appelle aussi toutes les bonnes volontés à venir autour de la table pour l'édition 2023 et à se retrousser les manches.

Je rajouterai que les autorités locales et régionales ont oublié que ce salon n'est pas qu'un salon de la Moto mais un salon fait pour récolter des fonds pour la maladie de la sclérose en plaques.

Alors pour les politiques qui lisent cet article, sortez de votre Dogme anti-tout bobo écolo, plein de certitudes anti-motardes car ce salon, en pleine période de covid est une essence à cette période à malgré le litre d’essence à plus de 2€ aura été véritable une réussite. L’AMS 56 peut reverser plus de 11000€ à l’ARSEP pour la recherche contre la maladie de la sclérose en plaques, en réunissant 600 motards le dimanche.

Pour 2023 j'espère que la presse locale se sortira les doigts de leur popotin en offrant une visibilité à ce Salon et cette cause.

Merci au Celtic Spyder Breizh pour les images de la balade.

Pour conclure ma nouvelle vie en Bretagne se passe bien, il y a plein de choses à faire, bien que je passe après 45 ans de moto au trois roues avec le Can Am. L'aventure continue autrement, elle ne s’arrête pas.

Je vous donne rendez-vous à la prochaine.

Crédit Photos : Celtic Spyder Breizh, AMS56 et Bruno Pasqualaggi (Retouches photos et mise en page Bruno Pasqualaggi)


@ + Bruno Pasqualaggi Pour Sport Moteur International



Bruno Pasqualaggi
Fondateur de Sport Moteur.com
Directeur de Publication
Reporter essayeur moto

bruno@sportmoteur.com


François Cominardi
Rédacteur en Chef

francois@spormoteur.com


Retrouvez nous sur

Contacter par mail
Sport Moteur.com


 

Copyright © Sport Moteur 2021