Copyright © Moto Club Des Potes


Le Mot du TAZ, fondateur du club

Bonjour Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs, chers lecteurs et membres du club,

Le côté solennel et formel de mon introduction, qui contraste sans doute avec l'habituelle ambiance légère et bon enfant qui règne chez nous, a pour but de vous faire comprendre que le texte et la charte qui suivent sont importants à lire.

Une charte… En fait, il faudrait plutôt dire un "mode d'emploi du MC des Potes".

Alors merci aux deux rédacteurs BALOO et AVERELL ainsi qu'à STINGER qui en a posé les bases.

Potarement-vôtre, Le Taz Taz - Copyright © Moto Club Des Potes



Copyright © Moto Club Des Potes

Préambule

Toute civilisation, ethnie, société ou organisation est régie par des règles, des lois inscrites ou  tacites. Le MCP en tant que « bande » n'a jamais dérogé à ce principe. Jusqu'ici, pas de lois gravées dans le marbre, mais plutôt quelques principes de bonne conduite transmis oralement.

Alors pourquoi décider de publier une charte aujourd'hui ? Et bien ce texte est là pour faire découvrir ou rappeler ces principes qui ont toujours été ceux du MCP et les rendre accessibles à tous autrement que lors d'une conversation informelle autour d'un café. De cette manière, nul ne peut prétendre ignorer les valeurs qui constituent l'éthique de notre club.

Il est par conséquent important, pour toute personne du club qu'elle participe aux activités de manière régulière ou épisodique, de lire ou relire ces quelques lignes. Une sorte de mode d'emploi destiné à vous aider à trouver votre place au sein du groupe : Comment se comporter en balade, comment organiser une balade, comment prendre part à l'organisation du club...

Avant toute chose, l'idée du MCP n'est pas de régenter une doctrine mais de faire partager une passion, un état d'esprit, une camaraderie tournant autour du sport mécanique et plus particulièrement de la moto et de son environnement. Ici pas de place à l'incivilité, à la non-courtoisie, au non-respect des règles de bienséance. Le club est avant tout un lieu où l'être humain (le motard) à plus d'importance que la machine. On ne vous demandera aucune signature, ce n'est ni un document de loi ni un contrat vous liant au club. Considérez simplement ce texte pour ce qu'il est : un pense bête, un mode d'emploi, une mise à plat des valeurs du club pour vous aider à mieux le comprendre.

Charte du MCP

Sont exigés : le respect de l'autre, un comportement responsable sur la route pendant les balades.

Sont appréciés : l'ouverture d'esprit, la solidarité, la courtoise, l'humour, l'engagement (organiser ou participer à des balades, rédiger des textes ou CR, faire vivre le forum), l'échange autour de ses autres centres d'intérêt.

Sont tolérées : les sempiternelles taquineries au sujet des cascades de pignons, les tréélls (trail), les tondeuses Honda ou des twins poussifs, etc....

Sont exclus : le manque de respect envers autrui (misogynie, racisme, sectarisme...), les comportements dangereux et/ou irresponsables (ébriété, burn, wheeling, rupteur, la jouer perso lors d'une balade, etc...
).

I ) Participer à une sortie :

Faire une balade avec le club, c'est avant tout profiter du travail des organisateurs qui ont donné de leur temps pour vous offrir sur un plateau une sortie entre potes. Naturellement, la moindre des choses est de RESPECTER l'organisateur et son travail. Cela vous demandera juste un peu d'attention, d'organisation et de motivation (rien qu'un tout petit peu...).

Donc pour participer à une balade il suffit de :

- S'inscrire avant la date limite,
-  Avoir une machine et un pilote en état de rouler (pneus OK, révisions régulières, équipement adapté, permis et assurance en règle...),
- Respecter les consignes et adopter une conduite en adéquation avec la circulation,

Rappel : Le participant engage son entière responsabilité lors de la conduite d'un véhicule motorisé. En cas d’accident dû au non respect du code de la route et l’impliquant lui, un autre participant ou un tiers, l’organisateur ou le Moto Club des potes ne peut être tenu pour responsable.

- Ne pas mettre en danger ses petits camarades sur la route (oreilles de lapin à ventouses qui se décollent, sacoches mal fixées, visière fumée pour faire de la route de nuit, mobilité excessive au sein du groupe...).

De plus, l'organisateur appréciera à coup sur si :

- Vous avez un appareil photo le jour J pour immortaliser la balade,
- Vous avez envie de faire un p'tit CR (compte-rendu) de temps en temps,
- Vous lui proposez d'apporter votre aide lors de la balade: s'occuper du petit nouveau, protéger les intersections lors du passage du groupe, fermer la marche et récupérer les retardataires. 

II ) Organiser une sortie :

Malgré les apparences, faire profiter ses potes d'une virée et/ou d’un petit coin de verdure, c'est toute une organisation: reconnaissances préalables, points de chute, pauses pipi, pauses café, CR, couchage pour la nuit, promotion de la balade, réception et traitement des demandes de renseignements et d’inscriptions...

L'organisation demande un réel investissement en temps et beaucoup de choses sont à prévoir pour faire en sorte que, le jour J, tout se passe comme prévu et de manière naturelle.

Pour le novice qui souhaite se lancer dans l'aventure, ce mémento pourra constituer une aide dans sa démarche.

Pour l'organisateur aguerrit, ce petit pense bête, s'il n'est pas exhaustif, ne pourra pas faire de mal.

A / Une balade c'est :

l Une proposition formalisée
l Un but
l Un itinéraire
l Une reco
l Des règles élémentaires de sécurité
l La gestion des inscriptions
l La gestion de la météo
l Le rendez vous du départ
l Un maximum de plaisir

B / Une balade c'est d'abord une proposition formalisée :

Depuis les assises 2007, un format bien sympathique nous permet (aux participants) de comprendre rapidement le sujet de la balade (objet, date, lieu de RDV, heure, etc...). Il est donné sur l'agenda du forum ou par mél.

l Lieu du RDV (joindre un plan est mieux)
l Heure du RDV
l Lieu de la balade
l Type de balade (entre petits rouleurs et aventuriers de l'infini...)
l Modalités (ex: ouverte aux voitures, tarif estimé de la balade, équipement nécessaire, pique-nique à prendre etc...)
l Km total "environ"
l Nombre de participants (de 1 à illimité)
l Date limite d'inscription
l Informations complémentaires
l Inscriptions

l Itinéraire
l
But de la balade
l Titre de cette balade

L'organisateur veillera à bien fournir l'ensemble de ces informations pour motiver et inciter le plus de participants à venir. Si c'est une balade qui a déjà été réalisée au sein du club, il peut être utile de représenter un CR de l'année précédente pour inviter les nouveaux à venir (ou mettre un lien URL).

Le club a une vocation généraliste, et n’a pas pour but d’oublier quelques uns de ses membres sur le bord de la route par des balades systématiquement trop exclusives donc inaccessibles. La moto tend à devenir une passion de plus en plus chère et nos emplois du temps ne permettent pas toujours de consacrer plusieurs journées d’affilée à avaler des centaines de kilomètres.

Ainsi, l’organisateur veillera autant que faire se peut à ce que sa balade soit accessible au plus grand nombre possible. L'aspect financier est important : pourquoi ne pas remplacer occasionnellement un restaurant par un sandwich par exemple ?

Une balade trop coûteuse en finances, en kilomètres ou en temps rencontrera moins de succès, il faut bien en avoir conscience et accepter ce fait. Il n'est par ailleurs pas interdit d'organiser plusieurs balades, avec des parcours et des budgets différents afin de toucher le plus grand nombre !

C / Un but :

S'il peut parfois se résumer à "faire des kilomètres pour le plaisir", un but un peu plus recherché permet souvent de motiver les participants. Une visite culturelle ? Un site panoramique ? Une spécialité gastronomique ? Une route particulièrement viroleuse ? Une événement lié à la moto ?

Avoir des buts variés pour chaque balade permet à coup sur de diversifier les participants et d'inciter les habitués à revenir.

D / Un itinéraire :

Avec la destination de votre balade vient naturellement son point de départ. Celui-ci ne doit pas être soumis aux impératifs des participants mais bien à votre destination. Une station service judicieusement choisie (aire d'autoroute) permet par exemple de s'assurer que chacun a bien fait le plein, mais aussi de parcourir les premiers kilomètres sur la 4-voies, le temps que le cortège trouve son rythme... loin des embouteillages et des feux tricolores.

Entre le point de départ et celui d'arrivée, a vous de choisir le meilleur itinéraire en fonction de vos objectifs :

l Efficacité ?
l Plaisir ?
l Découverte ?
l Pay
sages ?

N'oubliez pas que tous les participants n'ont pas la même expérience. C'est pourquoi il est nécessaire de multiplier les pauses (pipi, café, clope, essence, casse-croûte, étirements etc..) afin de laisser le groupe se reposer. Il est commun de faire des pauses entre toutes les heures ou toutes les 2 heures selon l'équipe qui sera derrière vous (NB : pensez aussi qu'il y a des filles dans votre groupe et que faire un pipi dans un bar est souvent mieux que caché derrière un arbre... enfin bon, ça dépend du bar).

Enfin cet itinéraire doit optimiser la sécurité du groupe. Vu qu’il est impossible de demander à chaque préfecture de fermer les routes à la circulation (hélas), il faut tout mettre en oeuvre pour favoriser la cohésion du groupe. Attention aux carrefours avec des feux, aux voies rapides, à la circulation en centre-ville, aux bleds paumés sans panneaux, aux nationales ou croisements sans visibilité... 

E / Une reco :

Une fois votre itinéraire établi, il est temps de faire une reconnaissance afin de vérifier les lieux de pause, les stations service, l'état des routes choisies, de constater de visu l'état de la chaussée et de déceler les zones à risque. Et surtout d'être en mesure d'y guider votre groupe les yeux fermés le jour de la sortie.

Attention toutefois à ne pas vous y prendre trop tôt... plus l'intervalle entre la reco et la balade est grand et plus vous aurez de chances de voir apparaître une zone de travaux sur votre route préférée.

F / Des règles élémentaires de sécurité :

Concernant l'organisation de la balade, il faut penser aux règles élémentaires de sécurité:

-  Encadrer les nouveaux ou débutants par des motards d'expérience, les placer en tête de cortège afin d'éviter qu'ils puissent se faire distancer par le groupe.
-
Avoir toujours un deuxième motard connaissant le parcours ou les points de pauses (souvent le motard en fin de cortège).
-
Avoir les téléphones portables de tous ou d'un maximum est souvent une bonne initiative... pensez surtout à charger le vôtre.
-
Dans tous les cas, adopter un rythme de circulation adapté d’une part au niveau des participants ayant le niveau le plus faible et, d’autre part, adapté à l’environnement général et aux conditions de circulation.

G / La gestion des inscriptions :

Les inscriptions pleuvent ? Hourra !

Si ce n'est pas le cas, n'oubliez pas que vous avez le droit de relancer les membres du club par mél, par le forum, par téléphone, fax ou pigeon voyageur...

Vous êtes seul juge des moyens à mettre en oeuvre pour encourager les participants à s'inscrire, il n'y a aucune obligation dans ce domaine, mais sachez que, par définition, il existe dans chaque club, des membres pleins d'initiatives et d'autres qui attendent d'être pris par la main. Ne regrettez pas l'absence de ces seconds si vous n'avez pas usé de tous les moyens nécessaires pour les inciter à s'inscrire.

Consignez scrupuleusement chaque inscription, et n'hésitez pas à demander leur niveau d'expérience à ceux que vous ne connaissez pas encore. N'hésitez pas non plus à rencontrer le plus possible d'entre eux de visu avant la balade, notamment pour les nouveaux dont l'intégration dans le groupe n'en sera que facilitée.

Et dans tous les cas, n'oubliez pas :

- Que vous avez le droit de refuser une insciption : qu'elle soit trop tardive et/ou qu'elle remette votre organisation en cause, ou que le participant n'ait pas le niveau requis pour enquiller les milliers de kilomètres au programme. Un refus n'est jamais agréable à annoncer, et trop souvent mal accepté, mais il est parfois nécessaire pour la tranquilité de tous.
- Que vous avez le droit de refuser : de rembourser, à un participant qui se désiste, les sommes que ce dernier a versées pour la balade lorsque celles-ci ne sont plus en votre possession. Prenons l'exemple où cet argent aurait servi à payer une réservation pour un hébergement et/ou un restaurant. Alors c'est à celui qui se désiste de s'adresser (s'il le souhaite) à l'établissement concerné pour réclamer un geste commercial, mais ce n'est pas à vous de mettre la main à la poche pour assumer son changement de programme. Il est légitime de lui restituer son argent ci celui-ci, d'une manière ou d'une autre revient en votre possession, mais à partir du moment où n'avez été qu'un intermédiaire bénévole entre votre inscrit et un commerçant, il n'y a pas lieu de vous faire payer pour qui que ce soit.

H / La gestion de la météo :

Les prévisions météo deviennent fiables à partir de 48h, si celles-ci s'avèrent catastrophiques ou inadaptées à votre balade (-10°c pour une balade type « Frisquette », ce n'est PAS inadapté), mieux vaut annuler votre sortie. Primo parce que la sécurité passe avant tout. Secundo parce que, si par miracle vos inscrits ne se désistent pas, il y a peu de chances qu'ils gardent un bon souvenir de cette balade.

En cas de réservation hôtelière, il n'est pas inutile de se renseigner sur les conditions d’annulation auprès de l’établissement.

En cas de doute, adressez vous aux roule-toujours du club, ils sauront vous conseiller.

I / Le rendez vous du départ :

Jour J-1 :

REPOSEZ VOUS...

Vous allez déjà avoir un petit stress le lendemain, ne rendez pas les choses plus difficiles en ayant peu dormi. Préparez tranquillement votre machine (plein, graissage et tension de chaîne, vérification des niveaux, casque et visière propre, vêtements de pluie si nécessaire...) et votre sac pour le lendemain.

Jour J :

SOYEZ MINIMUM 40mn EN AVANCE...

Rien de plus stressant que d'arriver à la bourre à sa propre balade. Faites les présentations si il y a lieu d'en faire, vérifiez que le groupe est au complet, que tous ont respecté les modalités de départ (plein fait, moto en état, équipement des pilotes, pique-nique etc..), rappelez brièvement la destination de la balade, faites noter votre numéro de portable, décrivez l'organisation du cortège et les règles de sécurité lorsque l'on roule en groupe. Et enfin, partez à l'aventure.

Les premiers kms sont les plus stressants, il faut trouver le bon rythme et adopter une allure ni trop lente (dangereux pour le groupe vis à vis des autres usagers) ni trop rapide afin que tout le monde prenne ses repères. Surveillez vos rétros de temps en temps, et surtout avant les changements de direction ou les pauses.

Mettez vos clignotants un peu en avance par rapport à votre conduite usuelle, réduisez le rythme avant les changements de direction, les zones dangereuses, les pauses etc...

Le but est de faire comprendre au groupe vos intentions et d'éviter les manoeuvres qui pourraient les surprendre.

J / Un maximum de plaisir :

N'oubliez JAMAIS que tout ce que vous avez fait jusqu'ici n'a qu'un seul but: vous procurer un max de plaisir. Alors éclatez vous: le regard complice de vos convives, les fanfaronnades à l'heure du repas, les kilomètres dévorés avec gourmandise, la reconnaissance des potes... C'est VOTRE balade.

Rien ne doit remettre en cause votre organisation ou mettre le groupe en danger sous peine de gâcher l'instant.

l Ne faites pas de compromis, pas de redirection de dernière minute sur le conseil d'untel, de changement de programme inopiné (comment vos participants accepteront-ils le fait d'aller dans un restaurant si vous leur aviez "vendu" une balade petit budget et qu'ils ont amené leurs sandwichs ?)
l
Le temps se gâte ou la fatigue se fait sentir ? Proposez à vos participants d'écourter le retour mais n'oubliez pas que VOUS avez le dernier mot. S'ils ne sont pas prêts à vous suivre, ils connaissent au moins la route pour rentrer.
l
Si vous avez le moindre reproche sur la mentalité ou le comportement routier d'un participant, invitez-le à faire un effort ou à rentrer chez lui par ses propres moyens. Gardez à l'esprit qu'en cas de pépin, vous le regretterez toute votre vie.

III ) Participer au Groupe de Gestion :

Pour ceux qui souhaiteraient pousser plus loin leur engagement au sein du club, il leur est possible de postuler au sein de son organe directeur : Le Groupe de Gestion.

Autant le dire tout de suite, pour le postulant, ce n’est pas une décision anodine qu’il peut prendre à la légère. Cette fonction exige réellement du temps et de l'énergie et mérite d'être mûrement réfléchie. Il lui faudra un esprit altruiste et un engagement sérieux, soit sur une responsabilité en particulier, soit en donnant régulièrement un coup de main aux autres membres du bureau sur toute tâche à effectuer dans le cadre des obligations de ce dernier.

De quoi s’agit-il ? De participer régulièrement à la vie du site en faisant vivre le forum, en proposant des textes ou des CR, en proposant des balades et/ou en aidant à la gestion de celles-ci, en réceptionnant les nouveaux membres d’abord sur le site puis en tête à tête, en participant à la gestion des conflits éventuels, en aidant à l’évolution technique du site, en refoulant les nouveaux membres qui se seraient montrés inadaptés à la vie en club ou en remontant avec tact les bretelles de ceux qui ne respecteraient pas les principes contenus dans cette présente charte, en aidant les nouveaux membres du club à trouver leurs marques lors de leurs premières balades etc…

Dans tous les cas, il ne devra pas oublier qu’à son entrée dans le groupe de gestion, il aura désormais deux casquettes : celle de « Pote » et celle également de « Membre du groupe de gestion ». Ce double rôle est délicat à tenir, car cela lui imposera d’avoir du recul dans ses actes et ses décisions, de faire abstraction des affinités qu'on a tous en tant que pote avec tel ou tel membre, afin de prendre des décisions justes et dans le seul et unique intérêt du groupe, et non pas par sympathie envers un membre. Cette exigence de déontologie, de code moral, d’éthique... est la condition pour endosser cette responsabilité. L'intégrité est toujours source de crédibilité tant vis-à-vis des autres membres du groupe de gestion que du reste du groupe.

Quelques principes :

l L’adhésion du nouveau membre au groupe de gestion ne pourra se faire qu’à partir d’un certain temps de présence dans le club, durant lequel le candidat aura insufflé, de part son état d’esprit et la qualité de ses actions, une véritable énergie bénéfique pour l’ensemble du club.
l L’adhésion de tout nouveau membre au groupe de gestion sera discutée au préalable par ce même groupe réuni pour l’occasion, qui prendra la décision d'accepter ou non l'aspirant.
l L’engagement au sein du groupe de gestion est, sauf condition exceptionnelle, valable pour une année. C'est lors d'un RDV annuelle en Novembre de l'année en cours que les membres du groupe de gestion font part de leur décision de prolonger leur engagement ou au contraire d’arrêter leur participation (que cela soit de manière provisoire ou définitive). Dans ce dernier cas, le
groupe de gestion n’aura pas d’autre choix que de constater la décision et de l’accepter.
l Le
groupe de gestion se réserve le droit de se séparer de l’un de ses membres, si l'ensemble des  autres membres estiment qu'il y a un manquement grave et répété à l'une ou plusieurs des obligations mentionnées plus haut : participation active à la vie du club et à la vitrine du site, assistance aux autres membres du groupe de gestion dans leurs tâches, accueil des nouveaux, participation à la gestion des crises, partialité...

Conclusion

Ouf ! Voilà qui est fait, vous venez de lire l'intégralité du mode d'emploi du MCP. Tout cela vous a peut-être semblé strict et formel, mais gardez à l'esprit que nous sommes avant tout des potes. Si ce texte énonce des règles de conduite, c'est uniquement pour servir de garde-fou et poser les bases d'une organisation capable de perdurer. Chacun sait que, dans les faits, nous sommes tous à notre manière plus coulants les uns envers les autres et moins soucieux des règles formelles.

Toutefois, si à l'avenir un réel souci devait arriver ou un conflit éclater, ce texte sera là pour témoigner des engagements de chacun et permettre de gérer la crise en respectant les principes du club. Cette Charte a été rédigée avec un but, une volonté. Celle de créer une rupture par rapport au flou artistique qui, jusqu'ici, définissait l'éthique du club.

Ce même flou qui a par le passé imposé au président du club Bruno dit " Le Taz " la lourde responsabilité de prendre et appliquer seul des décisions arbitraires basées sur des règles tacites et pas forcément connues de tous. Il est aisé de comprendre à quel point cette situation délicate a pu engendrer incompréhensions et tensions. C'est pour éviter cela à l'avenir que nous avons laissé mûrir ce texte pendant plusieurs semaines. Fruit de nos réflexions, nous l'avons rédigé en étant conscients que ce texte avait vocation de référence en ce qui concerne les valeurs du club, ses objectifs et surtout les règles de fonctionnement qui prévalent pour ses membres. Un temps dépensé plus à réfléchir qu'à écrire, dans la mesure où nous ne souhaitions pas faire dans la longueur mais dans la justesse, et en évitant à tout prix les possibles erreurs d'interprétation.

Comment être certain qu'un mot ne sera pas incompris... ou pire, compris à l'envers ??? 

Quoi qu'il en soit, nous souhaitons que ce texte permette de faciliter l’intégration des nouveaux venus en leur offrant une vision immédiate et concise de ce qu’est notre petit monde, mais aussi de faire une petite piqûre de rappel aux anciens.

Pour le groupe de gestion, il permettra en tout cas d'appuyer ses choix sur un ensemble de règles connues de tous et acceptées, assurant ainsi sa crédibilité, son unité et sa légitimité, lui permettant d'éviter l’arbitraire et le favoritisme.

Cette Charte est désormais la vôtre.

A vous de faire vivre le club et ses valeurs.

Salutations motardes,

Le Groupe de Gestion du Moto Club des Potes


Tout mes remerciements aux deux rédacteurs de cette Charte, Baloo et Averell ainsi qu'à Stinger qui en a posé les bases sur le document d'origine.

BRUNO dit Le Taz Taz - Copyright © Moto Club Des Potes "Fondateur du Club en 1982"

Copyrightfrance.com

Charte mise en ligne sur notre site le 6 Septembre 2008

Copyright © Moto Club Des Potes