1er Edition des Settons 2018

Il y a des balades que tu fais depuis des années et qui à chaque fois sont totalement différentes les unes de autres.

Notre mythique balade des Settons fait partie de ces balades qui ne se ressemblent pas à chacune d'elles. Cette balade au programme depuis des lustres de notre club est à chaque fois un émerveillement. Que ce soit la route, l'ambiance chaque année, cette balade est une vrai aventure humaine.

.      
.      

Et cette première édition 2018, car il aura une seconde édition à venir, a été d'une force inimaginable et totalement folle.

Berthe (R1200GS) ma moto : A perdu petit à petit son embrayage, je ne comprends pas à 113 000 km passé ? Non je plaisante. Elle me fait des coupures électriques au retour et les feux additionnel eux nous font un coup je marche un coup non. Mais comme j'ai cette moto dans la peau j'essaye de trouver une solution pour la remettre en état et faire tous les travaux dessus ainsi que les suspensions totalement morte, avant les coupes moto légende.

Elmer (R1100RT) moto de Marc'O : Nous fait au retour le coup de la crevaison ou devrais-je dire le coup de la double crevaison. Qui nous impose à devoir laisser la moto de Marc à Avallon. Comme nous sommes dans la solidarité et l'entraide au Moto Club des Potes. Vendredi 27 Avril (Oui le jour de mon anniv) nous sommes descendus tous les deux avec ma remorque récup sa moto. La solidarité a toujours été le moteur de ce que nous avons créé avec Marc quand nous avons fondé le Club dans les années 80. L'entraide est aussi notre moteur et ma vision des choses quand beaucoup ne rendent services que par calcule ou pour exister et cela à dose homéopathique. Chez moi et les potes du club c'est notre quotidien.

.        
.        

Lors de cette premières éditions 2018 de notre balade des Settons "car OUI il en aura une seconde ou je serai avec ma fille et où Marc pourra finir celle-ci ! Reste à voir la date". Nous avons été cherché du Miel, aux Ruchers du Morvan notre adresse habituelle. L'accueil est toujours superbe pour des produits tout autant superbes et délicieux.

.    

Je vous l'avais dit cette balade était folle, les virolos nous ont tendus les bras. La route de départ de Paris à Avallon c'est fait par National et départemental, la suite on a pris les route tracé en blanc sur la carte Michelin là où il a marqué XX kilomètres de virages entrecouper accessoirement de petites lignes droites. Le retour idem avec pour moi un détour sur Arnouville-lès-Mantes (78) pour l'anniversaire de Talau membre du Moto Club des Potes depuis les années 2000.

.    

C'est aussi ça le club, les membres reste fidèle à notre groupe et viennent aux balades quand leur vie leurs permettent.

Il y avait JB7 avec nous. JB7 porte ce pseudo depuis quelques des années, mais avec le temps "Le Sage" devrait le remplacer, car dans toutes circonstance il est là tranquille toujours égale à lui-même, zen sauf quand il ouvre les GAZ.

Que vous racontez de plus sur cette balade AH si son épilogue qui a lieu une semaine plus tard avec Marc nous sommes descendu à Avallon récup "Gertrude" pour la ramener à Paris.

Je donne la parole à JB7 et Marc'O


JB7

......871, 580, 5, 26, 1 et  2

Non, ce n’est pas le résultat du loto mais 6 chiffres qui ont rythmé ma journée du samedi :

  • 871 insectes écrasés sur ma visière ou sur mon carénage,
  • 580 kilomètres parcourus,
  • 5 degrés au thermomètre au départ mais 26 degrés dans l’après-midi,
  • 1 litre d’eau pour me désaltérer en rentrant chez moi.

En fait, dans tout ça il n’y a qu’une chose qui compte pour la réussite d’une journée motarde, c’est la qualité des camarades de route. Nous n’étions que 3 mais je repars avec eux dès que l’occasion se présentera.

La journée en quelques phases ?

- Froid et monotonie de la route des 2 premières heures jusqu’à l’arrêt café.

- Enchantement des routes du Morvan.

- Premier coup de la panne mais je confirme que ce n’était pas simulé avec démonstration d’utilisation du kit de réparation mais aussi du gonfleur électrique (pas du standard équipement BMW mais du spécial Taz) à quatre pattes au bord de la route.

- Episode achat de miel.

- Le lac des Settons : ses chalets, son restau au bord de l’eau, son soleil.

- Deuxième coup de la panne mais moins bucolique que le premier, réparation impossible et immobilisation au bord de la route.

- Abandon de Marc qui attendra la dépanneusesans nous qui devions rentrer sur Paris avant 19 heures.

La journée aurait été parfaite pour la route, le cadre du Morvan etla météo, s’il n’y avait pas eu les problèmes de pneu. Promis, Taz et Marc on y retourne rapidement.


Marc’O

Le lac des Settons, une sacrée ballades, une semaine aller-retour ce n’est pas la porte à coté le Morvan. Bon il faut dire qu’Elmer était fatigué, je veux dire crevé, et cela n’a pas aidé.

Par contre une chose est sûr c’était une vrai balade des potes, départ matinal, beau temps, routes magnifiques, bonne compagnie, et des imprévus qui une fois de plus ont mis en avant l’esprit du MCP, solidarité et potes jusqu’au bout et cela sans rien attendre en retour, de la vrai camaraderie quoi.

Alors quand notre TAZ à tous dis qu’il y aura une deuxième édition 2018, je dis oui tout de suite et promet que je vais battre mon record en tentant de passer sous la journée pour faire l’aller-retour.

Un conseil pour ceux qui aurait oublié, une ballade avec le MCP ce n’est pas de prise de tête, que de la bonne humeur et rien d’autre et ça c’est plus fort que tous les ennuis, et c’est à consommer comme on le veut et sans obligation.

A très bientôt sur nos belles routes.

Marc'O Membres fondateur dans les années 80 du Moto Club des Potes et fondateur de l'association dans les années 90 ! À bon entendeur !


Je vous avais dit que notre groupe est totalement atypique et prend la vie tel quel vient, sans prise de tête. Pour ceux qui désireraient venir à la seconde édition à vous de nous faire un mail à contact@motoclubdespotes.fr on vous donnera la date quand ont ce sera décider à en prendre une , la seul chose qui sera sur c'est que le départ se fera un matin très tôt dans les environs de Paris ...


@ + Bruno Pasqualaggi


Copyright © Moto Club Des Potes, 2018