Reportage Photos- 2011
http://www.sportmoteur.ca/

Salon de la Moto de Paris 2011

Copyright © Moto Club Des Potes

Il y a deux façons de vous raconter le salon de la moto de Paris, la première qui consisterait à vous mettre en ligne des tonnes de photos que vous trouvez depuis le salon de milan dans toutes les bonnes crémeries d'internet et dans tous les magasines papier.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Ces images que vous complèterez par une visite chez votre concessionnaire tout simplement.

Là où tous sont d'accord c'est que ce salon est un succès populaire, Avec 35 000 m² d'exposition, 183 026 visiteurs et 1400 journalistes venant de 24 pays, mais pas obligatoirement un succès motards !

Pour plein de raisons : son passage de salon Mondial à un salon National, les stands sont mal disposés par rapport aux halls utilisés, ce qui a obligé les équipes de sécurité à gérer le flux des visiteurs sur le Hall 8, des allées plus larges dans certains halls ne seraient pas un luxe. En fin de reportage Baloo notre reporter donne son avis avec comme d'habitude sa plume qui vise pile poile là ou ca fait mal. Revenons à ces équipes de sécurité qui en général exercent un métier difficile, elles doivent toujours encadrer des vilains petits canards qui par leurs attitudes peuvent pourrir un salon. Pour exemple samedi matin j'ai un RDV pour une interview à 9h15 sur un stand et là à l'accueil porte B c'est : non les journalistes c'est 10 h comme les autres ! GLOUPS ! Sachant que le vendredi j'étais rentré à 9h00 pour un RDV et sans souci. OUI ! on était au courant des créneaux horaires pour la presse, mais de là à tenir un discours comme quoi : n'importe qui à ce type de document, pour la presse c'est pour une entrée unique et STOP. La carte de presse québécoise est soit disant non reconnue en France, etc. Dommage car sans Presse (même non illustre) aucun salon ne peut vivre. Pour nous, faire des interviews au calme avant l'arrivée du Public est bien plus facile, y compris pour les personnes qui s'y prêtent, tout le monde y gagne son temps. Pour finir, le mardi nous n'avons pas le temps de tout faire sur une journée. On verra bien en 2013 à la prochaine édition.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

J'ai décidé de vous raconter les coulisses d'une journée presse et revenir sur certains sujets qui me touchent particulièrement comme le rachat par Shark du groupe Holding Trophy avec l'interview de M Patrick FRANCOIS Président Directeur Général de Shark, Bagster, Bering, BLH, Cameron et Segura. Viendra ensuite l'interview de M de Seynes, patron de Yamaha France, interviewé en qualité de président de la chambre syndicale des constructeurs avec lequel on revient sur le marché et cette période de crise que traverse notre monde. Ensuite je vous parlerai de Quatre passionnées "Patrick Remorque", le "112 Academy", "Nova Moto" et "Skeed", qui par leur dynamisme et passion donne une âme à ce salon. Ces portraits sont accompagnés pour la plupart d'interviews audio. J'aborderai, histoire de rêver un peu, avec www.eurobiker.lu l'organisation d'un voyage du Luxembourg vers Moscou en 2012 et pour finir je vous dévoilerai comment se déroule une journée presse et surtout sa soirée VIP.

Pour information avant de passer à la suite, le moto club des potes que j'ai fondé en 1982 et qui fêtera ces 30 ans 2012, a conclu avec certaines marques des conventions pour tester en réel leurs produits. Un gage de confiance envers notre club et ma personne que j'apprécie particulièrement et qui n'a pas besoin d'être plus développé. Les marques par cette démarche reconnaissent notre sérieux et apprécient les essais que je présente pour Sport Moteur. Essai qui sont différents et toujours fait dans le cadre de balade en condition d'utilisation normale et réelle comme tous les motards chaque jour.

Copyright © Moto Club Des Potes
Nous avons même eu droit aux cafés, sur le Stand Bagster, servie par Bruno le Directeur export du Groupe

De Carrières-sur-Seine à Marseille

Rassurez vous Béring, ne déménage pas sur Marseille, ni Bagster qui resta en Normandie suite au rachat du Groupe Holding Trophy dernièrement par Shark. Du moins pour l'instant ne sachant pas lire dans le marc de café je ne pourrais vous dire ce que sera fait l'avenir, mais à ce jour ceci n'est pas d'actualité.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Attaché à ces deux marques et à ce savoir faire Français, j'ai été interviewé M Patrick FRANCOIS Président Directeur Général de Shark, Bagster, Bering, BLH, Cameron et Segura sur l'avenir du groupe :

Copyright © Moto Club Des Potes
M Patrick FRANCOIS nous parle de la reprise du Holding Trophy
M Patrick FRANCOIS nous parle de l'avenir Export des marques
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Nous souhaitons que cette nouvelle dynamique profite aux Marques que forme ce groupe, que la distribution de Shark par le groupe Yamaha au Canada profite aux autres produits comme Bagster et Bering. Que l'envie de la nouvelle direction de fédérer et construire un groupe avec une passion motarde qui l'anime aujourd'hui, ne donne pas de l'appétit à des financiers pour venir spéculer ou faire un coup financier et par cela détruire cette dynamique.

Le Marché Moto Alors ?

Tout a été écrit et tout a été dit, de l'article qui annonçait la fin de la moto par l'effondrement du marché à ceux qui ne se sentent pas concerné par ce ralentissement des ventes mondiales.

Au lieu d'écouter et de se baser sur des rumeurs ou chiffres souvent contradictoires, j'ai été directement poser la question au président de la chambre syndicale des constructeurs Monsieur De Seynes, qui nous explique clairement et nous donne la réalité du marché.

Monsieur De Seynes nous parle du marché moto
Monsieur De Seynes nous parle du Salon de Paris
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

A l'écoute de cette interview on peut avoir un petit espoir sur les années à venir.

Maintenant l'arrivée des nouvelles mesures sécuritaires et l'hypothétique contrôle technique pour les gros cubes mettent encore une claque aux concessionnaires qui ont tout de même réussi à passer cette période trouble. Un dossier sur la R1 de Yamaha de 1998 à 2012 reviendra aussi sur l'avenir des motos sportives, souvent visées à tord par les pouvoirs politiques quelque soit le continent.

- La Passion Avant Tout -

Jouxtant les grands stands des constructeurs il y a les autres, les petits, ceux qui luttent contre les supers mégas structures des constructeurs et accessoiristes avec des produits qu'ils portent à bout de bras. Je ne pourrais tous les citer mais je me suis arrêté sur quatre d'entre eux.

Le 112 Academy c'est quoi ?

C'est l'identification des patients victimes d'accidents de la circulation qui est une problématique pour les services de secours. En effet les patients ne sont pas toujours en état de décliner leur identité, la présence fréquente de troubles de la conscience et une conséquence directe de la traumatologie crânienne, en particulier chez les conducteurs de 2 roues.

Le RESCUECODE 2RM, véritable petite révolution répond à cette problématique, l'idée simple développée par l'association 112 Academy est d'apposer sur son casque un QR.code personnel qui contient vos informations vitales, lues grâce à un Smartphone ou une Tablette 3G sécurisée, ces informations consignées sur ce Rescuecode permettent aux médecins Urgentistes, d'optimiser le temps d'intervention et la prise de votre identification rapide, un gain de temps pour le diagnostic médical et une prise en charge optimisée lorsque vous suivez un traitement, faites des allergies ou souffrez d'une pathologie spécifique. Des facteurs déterminants en cas d'urgence pour sauver des vies.

Voici les RESCUECODE 2RM du 112 Academy
http://www.112rescuecode.webs.com

Sur ce salon on pouvait les retrouvez sur les stands Shoei et Maaf.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Même le repaire des motards en parle : ICI

Nova Moto - CarbonForBikes

Le rêve de tout motard est d'avoir une lubrification durable, même sur des longs trajets sous la pluie pour sa moto. Alors Nova propose le carbonforbikes un lubrifiant solide qui se répartit parfaitement et constamment sur la chaîne et les pignons pendant le roulage, en raison de son excellent pouvoir d'adhésion. Même après un trajet sous la pluie, pignons et couronne sont de nouveau couverts après seulement 5 km d'un nouveau film de graissage complet.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Grâce à CarbonForBikes, la projection de graisse et de saletés sur les jantes, le cadre ou les vêtements appartiennent définitivement au passé. Adaptable à tout type de moto.

Voici l'interview d'isabelle la directrice de Nova Moto, qui nous en dit plus sur son produit :

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Isabelle la directrice de Nova Moto nous donne un autre de ces produits présent sur le salon :

Copyright © Moto Club Des Potes

Isabelle la directrice de Nova Moto nous donne son avis sur le salon :

Copyright © Moto Club Des Potes

Retrouvez l'ensemble des produits Nova Moto sur leur site : ICI

Les sous-vêtements "Skeed"

Skeed fabrique des sous-vêtements et sous-combinaisons pour la pratique de la moto en loisir et en compétition. Réalisés en fibre aramide, ininflammable et non-fusible.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

C'est une protection contre la brûlure en cas de chute, protection contre le froid, ils sont recommandés FIM et FFM.

Selma la directrice de la marque nous en dit plus sur son produit :

Copyright © Moto Club Des Potes

Selma directrice de la marque nous donne son avis sur le salon :

Copyright © Moto Club Des Potes

Retrouvez l'ensemble des produits Skeed sur leur site (Site Provisoir) : ICI

Patrick Remorque - Une remorque pour tous !

Au-delà des mots déjà Vincent le Boss de Patrick Remorque est un pote, je vous en ai déjà parlé dans plusieurs articles du Club.

Patrick Remorque existe depuis 40 ans, il met en action des principes qui ont fait de l'enseigne la N°1 en Ile-de-France de la remorque. Situé sur la RN 20, avec 4 000 m² d'exposition permanente, il présente plus de 100 remorques, du porte-moto à la bagagère, de l'utilitaire à la benne, du porte-voitures au porte-bateaux, des fabrications spéciales en passant par les porte-engins jusqu'aux Vans. Leur magasin de 800 m² et leur atelier permettent d'effectuer tous les travaux d'entretien sur toutes les marques, dans les meilleurs délais.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

La fidélité de leur clientèle est une récompense de leur travail de qualité mais aussi une carte de visite digne de ce nom. Comme dit leur slogan : "Si vous avez un problème, nous avons certainement la solution".

Vincent le directeur de Patrick Remorque nous en dit plus sur ses produits et sa présence sur ce salon :

Part 1
Part 2
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Vincent le directeur de Patrick Remorque nous donne son avis sur le salon :

Copyright © Moto Club Des Potes

Retrouvez l'ensemble des produits de Patrick Remorque sur leur site :

Venez du Moto Club des Potes vous serez biens reçus
Site .Com
Venez du Moto Club des Potes vous serez biens reçus
Site .fr

Un voyage comme on les aime

En 2012 EUROBIKER organise une vadrouille du Luxembourg vers Moscou Alors pourquoi parler de ce voyage ? C'est le type de balade que j'affectionne et qui laisse des souvenirs indélébiles aux participants. Mais avant tout EUROBIKER est une association luxembourgeoise, qui réunit des motards de toute l'Europe pour des voyages consacrés à l'amitié et à des œuvres caritatives.

Ici Michel Turk en compagnie de Monsieur De Seynes
Copyright © Moto Club Des Potes

Voici la plaquette de ce Voyage.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Retrouvez leur site : ICI

- C'est Quoi une journée presse et la soirée VIP -

La journée presse est un moment pour les journalistes afin de rencontrer les acteurs du marché, mais il n'y a pas que nous, il y a aussi tout ce que fait notre monde et plus encore. Ca nous permet aussi d'avoir la possibilité de prendre de superbes photos des stands et prendre des café ou autres. Cette journée est aussi une rencontre entre Potes dans une ambiance festive loin des tracas de tous les jours et comme cela faisait 4 ans qu'il n'y avait pas eu de salon de la moto... On avait de quoi se raconter avec ceux que l'on ne croise que lors d'un tel événement. Ensuite une journée presse est aussi une journée ou tout le monde du deux roues va voir ce qui se passe ailleurs et ca discute et discute encore. Vous allez me dire mais ce n'est pas du taff ça ! Ben pas toujours à 100%, mais on profite aussi un peu pour toucher les motos comme ici le GSX-R ou on admire la plus belle machine de ce salon pour moi, cette superbe TRIUMPH et oui on regarde aussi les hôtesses mais juste un peu ….

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Je pourrais vous en faire des tonnes sur l'ambiance, la rencontre avec les potes, les rasades de café et champagne de stand en stand. Ca deviendrait lassant NON ? Alors je passe ! Et vous met que ces quelques photos.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Il y as aussi les menbres du Club, plus de 80 on fait le déplacement au salon
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Maintenant il y a aussi les sourires de circonstances, les poignées de mains hypocrites, les "J'ai lu tous vos écrits cette année, PAS MAL !" (Sachant que c'est faux), les mecs qui te sourient uniquement car tu as un badge presse et te critiquent quand tu t'éloignes. Certains savent lire sur les lèvres ne l'oubliez pas ! D'autres te parlent tout en cherchant qui tu es, ou se souviennent de toi à la présentation d'une moto au Qatar ou tu n'as jamais mis les pieds. encore un autre qui te raconte un truc qui tu as fait un jour avec lui (j'avais du boire excessivement ce jour là mais aucun souvenir), les relations presse des constructeurs qui se foutent de ta gueule tout au long de l'année car ne répondent pas à tes mails ou ceux de ta rédaction et la sont limite à te faire la bise, prennent ta carte de visite et te promettent de t'appeler, appel que tu ne recevras jamais puisqu'ils jettent ta carte à peine as-tu franchi les limites du stand. Pour finir, vous aurez compris que le monde de la moto c'est comme ailleurs. Mais le tableau n'est pas si noir que ca car tu as aussi les personnes avec qui tu as un bon contact et avec qui ca se passe bien mais ca devient de plus en plus rare. Et dites vous que le fait d'être correspondant presse en France pour un magasine québécois ben c'est tout ca mais version XXXL et encore pire.

Ensuite le soir de cette journée presse il y a la soirée VIP, ou votre simple badge Presse n'est pas un sésame suffisant. Cette année BMW m'avait convié à la sienne, merci à eux. ces RDV VIP sont pires que des soirées guindées, d'un ennui mortel ou l'habit du motard du type Bering est remplacé par celui d'Armani. Heureusement il y a les soirées parallèles chez mes potes comme celle de Moto Journal ou c'est OPEN et pas besoin de cartons pour boire un coup idem chez Option Moto ou Le Repaire des Motards et quelques autres qui ne tombent pas dans ce type de soirée qui est à mille lieux du monde motard.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

En parlant de Moto Journal il y a les MJ Boy qui tout au long de ce salon ont fait le SHOW sur le stand Harley :

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Parlons aussi du repaire des Motards juste un instant, en 2012 on va faire un article sur ce site motard qui depuis le départ de son aventure "Bandit Mania" dans les années 90 a été un des plus précurseurs dans le domaine du net souvent copié rarement égalé.

Copyright © Moto Club Des Potes

Alors je donne un conseil à tous ces organisateurs d'événement VIP soyez plus OPEN SVP soyez plus zen avec certains, j'ai vu un petit exposant voulant juste prendre une coupe dans une de ces soirées et se faire jeter. Dire que durant 5 jours il a son stand juste en face, bonjour l'ambiance NON ?

Pas Glamour l'envers du décor ? NON c'est 50/50. Le tableau peut paraître NOIR selon comment on regarde le verre à moitié plein ou à moitié vide et pour ma part je le vois toujours à moitié plein. N'allez pas croire aussi que je crache dans la soupe loin de là, je dis simplement ce qui se passe réellement, sans détour, brute de décoffrage, sans filet, comme disent certains, je suis le "Canard Enchainé" de la moto en France ! Ca me jouera des tours me direz vous ! Rassurez vous c'est déjà le cas ! Mais la liberté de relater les faits n'est pas encore censurable par les adeptes de "JE VAIS BIEN TOUT VA BIEN", la seule chose qui est certaine c'est que je n'irais pas passer du cirage pour que l'on m'ouvre les portes de certains.

Je déplore de faire le constat que notre monde Motard est géré par des financiers plus que par des passionnées qui sur l'hôtel du profit et de l'économie de marché jouent avec les marques et en oublient trop souvent le bout de la chaîne, les concessionnaires, leurs clients ainsi que leurs équipes, les seuls vrais passionnés qui restent avec un esprit motard et subissent les désidératas des tout puissants.

Pour finir, un petit clin d'œil à Didier Constant, un confrère de Motoplus. Sa rencontre sur le stand Bagster, venu aussi à ce Salon de Montréal (Pour information, c'est ma polle qui a présenté Didier à Bering et Bagster) ce qui montre qu'il y a de plus en plus d'intérêt au Québec de ce qui se passe outre atlantique.

Ici : Didier avec Fany de Bagster
Copyright © Moto Club Des Potes

Je vous donne RDV à la prochaine.

Bruno dit le Taz Le Taz - Copyright © Moto Club Des Potes pour Sport Moteur et le Moto Club des Potes.

Du " Mondial " au " National "
par Baloo

Depuis quatre ans qu'on attendait ça…

Enfin un salon de la moto sur Paris ! Il était illogique qu'un gros marché en Europe comme celui de la France n'ait pas un événement à la hauteur de son importance. Pourtant, une fois sur place, c'est avec la grimace que je suis sorti de la Porte de Versailles.

Pourquoi ? Pour plusieurs raisons :

- Le fait que le salon a perdu en surface générale. Il y a quatre ans, le salon s'étendait sur plusieurs halls dont le principal, le hall 1 (réservé pour l'occasion au salon Nautic). Cette année, il était réparti sur les halls 5, 6 et 8. Est-ce le fait de la crise et/ou du manque de budget des constructeurs ? A vrai dire je n'en suis pas sûr, car il n'y a qu'à voir ce qui se passe à Milan (la comparaison fait mal !!!) pour se rendre compte que les acteurs de cette industrie sont encore prêts à mettre des billets sur la table pour exposer.

- Problème qui découle de la répartition sur plusieurs halls : le morcellement du salon qui perd son côté " statutaire " et cette impression d'événement majeur que pouvaient avoir les précédentes éditions. L'événement s'appréhende de manière plus difficile, les halls donnent une impression de " brouillon ", de juxtaposition incohérente, ou tout se mélange, avec une absence de répartition claire entre les acteurs différents.

- Pire encore, la dispersion et le schéma d'occupation rendent difficile la circulation de hall à hall. Il faut emprunter des contre-allées trempées (pas de chance, il pleuvait cette année), et des escaliers bondés (j'ai été à deux doigts de me casser la gueule à l'arrivée de l'escalator tellement ça bouchonnait devant).

- Le monde pas possible. Surface considérablement réduite (du genre presque moitié moins, car elle passe de 60 000 à 35 000 m2), mais autant de monde qu'en 2007 ! Autant vous dire que c'était la foire d'empoigne. Tellement de monde qu'il était impossible de distinguer les motos en débarquant sur les stands. Je ne sais pas comment faisaient les gens pour faire des photos…

- Détail agaçant, qui en remet une couche par rapport au point précédent. De plus en plus de stands sont fermés aux visiteurs, ou accessibles seulement en faisant la queue. Sur certains d'entre eux, un cerbère laissait rentrer les gens au goutte à goutte. Beaucoup prenaient la forme de structures fermées, comme des grands box cloisonnés par des parois de décoration, ou étaient clôturés par des barrières interdisant purement et simplement l'accès au stand. A l'intérieur, on avait l'impression que les espaces " VIP " étaient uniquement réservés aux costards-cravates ou autres personnes bénéficiant d'un pass spécial, confortablement attablés devant leur coupe de champagne et autres petits fours. Je me suis demandé si certaines d'entre elles, hommes ou femmes d'ailleurs, sapées façon " bling-bling ", n'étaient pas tout simplement là pour contribuer à donner un genre au stand, et faire de l'apparat avec leur look chiadé et leur physique de top-model. Bref, j'ai l'impression que la philosophie du stand Ferrari sur le Mondial de l'Auto est en train de gagner notre monde, avec des professionnels qui se replient sur eux-mêmes, et qui donnent le sentiment d'être plus préoccupés de leur image que par l'accueil de leurs clients. Notez que tous ces espaces quasi-vides contrastaient fortement avec les allées surpeuplées. Normal, un stand qui limite son accès, c'est autant de m2 en moins pour le déploiement des visiteurs ! Vraiment nul…

- Peu de nouveautés pour ce millésime : soit pas de nouveauté dans l'absolu chez les constructeurs, soit quelques nouveautés déjà vues à Milan. Le salon paye le fait de venir après ce salon, et ce de manière encore plus cruelle que les années passées. Bref, pas grand-chose à se mettre sous la dent !

- Un coup de gueule contre les visiteurs : incapable d'avoir le moindre respect pour leur prochain, ça se marchait dessus sans vergogne, l'important était semble-t-il d'avancer, un point c'est tout. Et bonjour la propreté ! Des détritus partout, même sur le sol des stands !!! Je ne vous raconte pas la tête des contre-allées à la fin de la journée : des dépotoirs les faisant ressembler à des ruelles coupe-gorge, bien glauques. A quand les amendes ?

- Et puis un petit dernier contre le prix : 12 Euro. Moitié moins de surface, mais tarif inchangé. Pas d'accord !! La pilule pourrait encore passer si un effort financier était fait, mais là, non, ça n'en vaut pas la peine. Je pense à tous les provinciaux et même aux étrangers qui ont fait l'effort d'un déplacement sur Paris, et qui ont du se dire : " tout ça pour ça !! ".

Alors en conclusion, j'ai été dur, je sais, mais je dirais que le Mondial tel que nous le connaissions est tombé du podium des grands salons moto sur lequel il était, pour régresser au cran du dessous. Il fait désormais plus figure de salon national que de salon international, et c'est bien dommage.

Mais pour l'avenir, qui sait ?

Baloo Baloo - Copyright © Moto Club Des Potes Pour le Moto Club des Potes.



Copyright Moto Club Des Potes, 2011