Photos - 2008

Déjà en 2007 la moto avait pris sa place au sein du " Paris Tuning Show ", ce qui avait été de bonne augure pour les années à suivre.

Et ce présage de 2007 a été justifié au-delà de nos attentes, car la moto revient cette année avec la MOTO RACING et TUNING, deux mondes pas si éloignés que ça. Concernant la Moto Racing celle-ci fait son retour sur ce salon, car les organisateurs sont avant tout des passionnés de moto, et donc essayent depuis longtemps de donner une place à celle-ci sur ce SHOW qu'est le PTS.

Notons que le premier Tuning des années 90 été de faire sa moto de tous les jour en peinture "replica circuits", une forme évidente de Tuning. Quand on parle de Tuning, on pense tout de suite à la voiture, alors qu'en réalité les premiers à avoir apporté des modifs en France sont les motards. Très tôt, ils ont été le fer de lance du Tuning, c'est pour ca que ce salon garde une place plus que méritée aux 2-roues.

La qualité des exposants moto cette année se reflète dans cet élan influé par les organisateurs. Il permet de repondre à notre monde en présentant ces modèles en début de saison, ce qui est plus en adéquation avec le marché. Mais avant tout, cela rend possible pour les motards d'avoir un salon où ils peuvent venir voir de près les motos de pilotes SBK, Endurance et GP.

Nous souhaitons que cette élan soit suivi par les constructeurs dans leur totalité.

Mais avant toute chose voici la moto officielle de ce salon, une Aprilia 1200 FV2 de toute beauté, une machine qui préfigure sûrement la moto de demain. Il faut noter que les designers de chez aprilia se sont lâchés. L'italie est le berceau de la beauté et de l'élégance en matiére de design automobile et moto. Cette réalisation prouve que ce qui arrive petit à petit dans la moto nous reserve pour demain de belles machines avec de superbes lignes.

C'est une belle oeuvre d'art -car c'est une oeuvre !- tellement sa robe orangée est envoutante. Elle nous est présentée par M. Alain Roger, Directeur de Communication d'Aprillia et Moto Guzzi France.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Maintenant notre reportage se poursuit par 3 interviews, d'abord celle avec Mr de SEYNES (promoteur de ce salon), suivie de celle d'Alain Aboulinc (Responsable du Tourisme auprès de la Fédération Française de Motocyclisme) et pour finir celle de Pascal (Responsable de la distribution échappement de Remus France).

Interview avec Mr de SEYNES :

Taz :

Nous nous apercevons qu'il y a un retour de la moto racing sur ce salon. Est-ce un signe précurseur du retour en force de la moto en général pour demain ?

 

Mr de SEYNES :

Oui, je crois que de toute manière j'ai toujours montré mon attachement par rapport à la moto sur ce salon, je pense qu'elle y a tout à fait sa place, et qu'aujourd'hui la compétition racing c'est une manière de démontrer que les plus belles réalisations de la moto ont tout à fait leur crédit et leur raison d'être sur ce salon.

On est en confrontation directe avec les plus belles réalisations automobiles et on s'aperçoit que la qualité du plateau qu'on a installé au niveau de la moto reprend complètement des couleurs. Le fait d'avoir l'Aprilia FV2 en concept, d'avoir la Bimota DB7 qui sont des motos qui n'ont été vues jusqu'à présent qu'à Milan et pas en France, le fait d'avoir la Moto GP de Randy de Puniet, d'avoir les 125 et 250 championnes du monde, d'avoir les motos d'usine de Superbike ou d'Endurance permet de montrer au public des motos qu'on a malheureusement de plus en plus de mal à voir de près puisque même lorsqu'on se rend sur les GP ou les courses, être à proximité des motos devient très compliqué.

Donc il faut que dans un salon comme celui-ci qui est le salon de la passion authentique, c'est-à-dire des motos de tripes, de caractère, qui plaisent et qui nous correspondent, il faut que la moto et la compétition y trouvent tout à fait leur place parce que c'est un moment de partage.

 

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Taz :

Depuis deux ans la moto prend toute sa place au sein de votre salon, donc demain peut-on espérer que des grands constructeurs répondent à une demande de la population motarde désireuse d'avoir annuellement un salon en début de saison ?

 

Mr de SEYNES :

Oui, on est un événement populaire de début de saison, orienté vers le public, pas trop contraignant pour les exposants puisqu'on arrive à concentrer pour eux sur 4 jours une bonne fréquentation et de bonnes retombées média. De toute manière, on est un amplificateur d'une présentation de nouvelle gamme. On est au mois de mars, en démarrage de la saison pour la moto, et on est aujourd'hui dans un environnement qui fait que la moto à toute sa place.

En effet, on se trouve avec un environnement de halls et de présentations, qui rassemble constructeurs, pièces techniques, pièces racing, donc tous les gens qui sont autour partagent la même vision de faire bien leur métier, et donc la moto, par la qualité de ce qu'il y a autour, y trouve peut-être plus sa place. Parce qu'aussi curieux que cela puisse paraître, je pense que dans le tuning et l'accessoire la moto était en avance sur l'automobile. Depuis longue date, les constructeurs et les concessionnaires ont totalement intégré l'offre des accessoires et de la préparation vis-à-vis de leurs clients, ce qui n'est pas encore le cas dans l'automobile.

Rares sont les constructeurs, Peugeot, Renault, ou Skoda qui vont proposer à leurs clients de rajouter des accessoires sur le produit qu'ils viennent de leur vendre, alors que c'est d'usage depuis longue date dans la moto. Et donc la moto était déjà dans ce degré de maturité et progressivement, comme l'automobile commence à le comprendre, la moto trouve mieux ses marques et une meilleure façon de pouvoir s'exprimer dans ce salon, c'est ma conviction.

 

Interview avec Alain Aboulinc (Responsable FFM) :

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Taz :

Alain, le retour de la FFM sur ce salon préfigure-t-il le retour de la moto à part entière ?

 

Alain Aboulinc :

On a jamais été vraiment trop éloigné, mais cette année le salon nous a promis une orientation Racing, donc il est logique que la fédération soit présente.

 

Taz :

Le mélange du tuning et du racing sur ce salon ne peut-il pas désorienter la population motarde ?

 

Alain Aboulinc :

Je ne pense pas forcément, ce qui importe est d'avoir de jolies motos, qu'elles soient tuning ou racing, je pense que les deux populations peuvent se mélanger quand même, donc je ne pense pas qu'il faille scinder les deux.

 

Interview avec Pascal (Remus France) :

Copyright © Moto Club Des Potes
Taz :

Par rapport aux problèmes actuels liés à la répression, quelle est pour vous la situation de l'échappement de deuxième monte ?

 

Pascal :

La deuxième monte maintenant, pour ce qui concerne de l'homologué avec chicane amovible, pour le moment pas de problème ! On en vend d'ailleurs de plus en plus avec catalyseur, donc malgré la répression qui d'accroît, il y a toujours un engouement pour la deuxième monte, mais quand même un ralentissement.

De plus en plus les silencieux d'origine sont très esthétiques donc c'est vrai qu'on a plus de mal à vendre la deuxième monte. C'est sûr que les motards préfèrent garder leur silencieux d'origine plutôt que d'être embêtés par la maréchaussée tout simplement.

Il est à noter qu'aujourd'hui, de plus en plus de motards sont verbalisés par la non-conformité des contrôles au sonomètre faits par les forces de l'ordre, qui ne respectent pas la prise de son telle qu'elle devrait être faite, ce qui fait que même des motards qui roulent aujourd'hui avec des échappements d'origine se voient infligés une amende.

 

Taz :

Demain l'avenir des entreprises comme la vôtre consiste-t-il à fournir directement les constructeurs pour équiper leurs machines en première monte ?

 

Pascal :

Cest ce qu'on fait déjà. On a des partenariats avec Yamaha, Voxan, Ducati, Triumph qui ne va pas tarder, et BMW. Donc maintenant c'est clair, l'optique est de faire du volume avec les constructeurs.

 

Petit clin d'oeil à notre Poto Phil Bike, présent sur ce salon

Copyright © Moto Club Des Potes

Ainsi qu'à nos potes de Boost Moto

Copyright © Moto Club Des Potes

MAIS avant de vous parler de la suite de ce salon, voici des images d'une moto qui a participé au MOTO TOUR, dont Mr de SEYNES est aussi promoteur. Aux images qui suivent, je ne vous fait pas de textes car vous avez reconnu le 900 BO cher au coeur des passionnés du CLUB.

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Enfin le salon en images

Vous trouverez sur ces prochaines galeries de la moto d'abord, et ensuite de la voiture. Il est à noter que la dominante de ce salon est une arrivée en force du tuning sur les voitures haut de gamme.

LES MOTOS

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

LES AUTOS

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Voici quelques agréables et jolies hôtesses, qui nous ravissent toujours autant :

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Voici les motos du film : BABYLON A.D.

conçues par

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

Le coup de coeur de ce salon sera pour nous cette mythique Fiat 500 :

Copyright © Moto Club Des Potes

Par contre le seul stand qui présentait des quads "Made in China", nous a offert la joie de voir des finitions qui nous laissent rêveur sur la qualité du reste de la machine, à vous de juger ...

Copyright © Moto Club Des Potes

Aller, voici le clap de fin cette année : La future moto de Baloo, Dr@go, et moi, pour aller tourner au circuit Carole

Copyright © Moto Club Des Potes

Merci encore à Phil Bike pour nous avoir présenté cet extraordinaire Solex

Je tiens à dire merci à Mr de SEYNES, David et toute l'équipe d'organisation qui nous ont accueillis très sympathiquement, et en particulier à cette ravissante demoiselle qui en 2007 était restée l'inconnue de notre article.

Nous l'avons retrouvée cette année avec des cheveux plus longs. Toujours aussi sympathique, elle se nomme Cindy Copyright © Moto Club Des Potes

Cette année, elle a encore gardé un oeil sur nos affaires, alors merci Mlle Cindy.

Dr@go, Baloo et Le Taz.


Copyright Moto Club Des Potes, 2008