Coin des potes - 2008

CR de Notre Balade du Lac 2008



Ma First Balade With Mc des Potes


Réveil 4h30 du mat : " ah non la c'est pas possible j'ai pas assez dodo moi "

Il insiste : bon bah je me hisse péniblement du lit... faut être taré pour lancer des sorties si tôt et plus encore pour s'y inscrire... bon maintenant plus le choix j'ai les pieds par terre autant y aller.

5h30 : toute équipée, je mets contact et là... bah elle veut pas... j'insiste... toujours pas... ggrrrrrrr bord** de m**** j'vais être en retard moi et pourtant j'étais dans les temps... bidouillage du ralenti, laissage tranquille un instant des fois que se soit noyage...et l'heure tourne...Capricia n'en fera qu'à sa tête et refusera réellement de démarrer. Plan B en action, téléphonage partout, d'ailleurs des fois ya des gens qu'on un téléphone et qui le laisse éteint... on se demande à quoi il sert.

Bon donc plan B Titine à la rescousse... ma bonne vieille diesel elle ne me fera pas faut bon... mais c'est qu'on est un peu en retard quand même... qu'à cela ne tienne mettons le turbo en route...ah elle en avait pas... bah c'est pas grave elle a bien fait illusion alors...

J'arrive au premier point de rendez vous avec Taz et Nicolas (bah vi à cette heure la, il a pas encore de pseudo le garçon). Ils patientent bien gentiment. Présentation... bienvenue Nico.

On part donc au second point de rendez vous pour retrouver le reste de l'équipe.

Bon ça va, confortable la banquette arrière du XXX. Oups on dit une selle ok ok je note.

Comment que je m'installe la dessus ??? Les sportives c'est deux mains sur le réservoir... les roadsters... les poignées c'est pas mal mais la ? Mon choix se portera donc sur une option hybride d'une main sur le réservoir (si si c'est la qu'elle était !!!) et de l'autre accrochée à une des poignées.

Petits tours de roues jusqu'aux autres donc. Bruno s'amuse je crois à nous tester... entre Nico qui débarque dans le groupe pour la balade et moi en SDS il a de quoi faire.

Arrivée à la station essence, nous retrouvons Rocky et Mario. Enfin nous les attendons presque ils finissent leur café. Pause clope bien méritée et puis le grand départ.

Bon Taz connaît la route enfin c'est ce que nous croyons tous... tiens ya des travaux la... ah bah ya plus de route !!! Je savais pas qu'on allait faire aussi du tout terrain moi on m'avait pas prévenue. Ah bah non demi tour dans la bouillasse si si ça le fait... on reroule un peu... un facteur avec sa petite voiture... on est perdu. Ce gentil personnage nous dira de le suivre... cool on va pouvoir admirer le paysage. Et bah non il n'en sera rien !!! Si si on peut se faire semer par une toute petite voiture de la poste sur les routes de campagne... nan j'exagère pas c'est rien que la vérité vraie !!!
Mais c'est qu'il est vraiment très sympathique, il nous a attendu plus loin. Merci Monsieur.

Après ce léger détour qui n'était pas si énorme et qui nous a permis de voir autre chose que prévu nous rattrapons l'itinéraire bien écrit... dans la tête de Bruno.

Petite pause café, discussions... " Quoi ou ça un tracteur " " si si y'en avait un " " nan pas vu "... ou " Route fermée " " travaux " " panneaux de signalisation " et toujours le " pas vu " à un moment.

Pareil pour savoir qui a une carte... " Une quoi " " ça sert à rien tu connais la route " " ah bah non j'ai une SDS j'pouvais pas tout prendre " " bah c'est toujours toi qui la prend " bref la carte utilisée sera celle figurant dans la tête de Bruno.

C'est étonnant comme selon la personne les choses sont différentes parfois. Après quelques échanges avec le patron du café, nous refaisons route vers notre destination prévue...enfin on espère.

Après deux km, tiens on a perdu quelqu'un. Mario a disparu... mission de sauvetage envoyée en la personne de Rocky, il reviendra bredouille Mario s'est volatilisé.

Nous continuons donc à trois motos. Je passerai sous silence les mottes de terre glissantes incitant à la visite des voies en contre sens... ou encore les pneus carrés ennuyant son proprio dès les premiers virages... non non non j'ai dit silence.

re pause...carburant clope. Il y a des motos partout... un rassemblement ? Non juste une balade visiblement. Bon bah amusez vous bien les gars.
Nous approchons de notre destination... et des virages partout... mon pilote s'éclate par moment, moi j'ai le bras qui s'allonge... bah vi tomber deux rapports avant un virage ça choque personne mais mon ptit bras il était tout fâché. Roh la jolie courbe... mon bras " aïeeeeee ". Bah c'est de mieux en mieux et vas y que maintenant il sort le genou... bon, pas le gêner... euh mais moi je fais quoi hein ? Je suis le pilote ou la moto ??!!??!? Bon bah un ptit entre deux ça a eu l'air de lui convenir, mais jolie courbe tout de même.

Quelques virages et km plus loin... un carton... merdouille Mariooooh

On s'arrête. Pas de bobo c'est déjà ça. Il a pris sa moto pour une tondeuse.... eh bah voilà elle n'aime pas l'herbe. Il nous explique sa sortie de virage, sa roue qui glisse, sa visite sur la voie d'en face, son évitement de la voiture d'en face... et sa rencontre presque intime avec la pelouse du bas coté.

Nous faisons de nouveau tous ensemble les derniers km jusqu'au camping où nous attend le patron.

Région très agréable, secteur calme et vallonné, vraiment un joli coin de France.

Après avoir bu un pot chez David (ceux qui suivent auront compris qu'il s'agit du patron du camping), nous nous dirigeons avec lui vers la crêperie. Hummm bonnes les crêpes... rha les revoilà qui parle de saucisses... elle est pourtant très sympa ma crêpe et super bonne !!! Nan pas touche Bruno c'est la mienne non mais alors !!!

Copyright © Moto Club Des Potes
Copyright © Moto Club Des Potes

L'heure tourne, il est temps pour nous de prendre le chemin du retour.

Avant le vrai retour nous faisons une petite étape à l'épicerie du coin histoire de réserver les victuailles du périple du 1er mai.

La pluie sera à l'heure la saleté, mais ne nous accompagnera pas longtemps... trop lente pour nous suivre ou trop rapide... à chacun son interprétation... aïe non pas taper on a dit ça fait mal !!!

Bref, virages, radars...salut copains... beurk !!! On remonte ainsi jusqu'à Auxerre. Là une... escale technique pour motos et humains. Bah oui hein les motos ont soif de temps en temps et puis nous on a eu trop d'oxygène il nous faut une clope pour nous intoxiquer un peu et du café car ça consomme grave un motard. Petites plaisanteries motardes... tiens un nouveau pseudo est né : La Tortue !!! Et oui il fallait bien lui trouver un pseudo à ce vaillant motard qui a osé nous accompagner sur cette balade.

Après concertation, le retour se fait par l'autobeurk... la grêle a fait concurrence à la pluie et a voulu prendre le départ avec nous. Nous avons déclaré forfait dans la première station service. Elle est partie très vite à la poursuite de Mario qui lui a préféré nous lâcher et lutter avec elle. Ou il avait un rendez vous peut être je sais plus bien looool.

Roulage donc sur une route détrempée, personne n'a daigné venir sécher le ruban bitumeux avant notre passage.

Franchement c'est pas sympa !!

Dernier arrêt au péage de " je sais pas où près de Paris " on se dit au revoir... mais quoi roh les jolis bruits... des bolides se garent non loin de nous. Bruno commence à baver.

Si si ça bave un Taz des fois !!! " Tu te rends compte que c'est une Ferrari Enzo NOIRE... tout carbone " " euh ouais super c'est vrai qu'elle est jolie mais bon ça reste une belle boîte à roues avec un beau bruit quoi ! "

Nous les accompagnerons jusqu'à ce qu'ils décident de prendre une bretelle vers une autre destination que la notre.

Bouchon, faufilage entre les voitures. Z'éclairent drôlement bien les phares de la XXX et puis ce klaxon...c'est sur on sait qu'on arrive. Petite visite de courtoisie à ces messieurs dames de la police pour leur signaler un carton dans l'autre sens et refaufilage. Ca y est, nous sommes rentrés.

Bilan de la journée :

- Un nouveau membre au MCDP coucou Tortue.
- Une gamelle de Mario heureusement sans gravité.
- Découverte du magicien Mario Majax ou tout l'art de l'apparition disparition.
- Des paysages superbes, des autochtones très agréables.
- Une ambiance du groupe forte sympathique.
- Une consommation hallucinante de café.

Et pour moi une grande découverte !!!

Naissance de nouveaux muscles...si si j'en ai qui ont poussé et ça fait mal un muscle qui pousse je ne vous raconte même pas

Merci encore à tous et plus particulièrement à Bruno pour m'avoir supportée derrière lui pendant tous ces kilomètres.

@ + Anble Anble - Copyright © Moto Club Des Potes


Ma premiere balade avec le MC des POTES

La balade du lac des Settons avait commence pour moi deux trois jours avant lorsque je me présentais à Taz et à Baloo à la terrasse d'un bistrot. Je suis Ch'ti, je travaille à paris, un sv, première moto. Etc., etc. ...

Leur expliquant que j'habitais le 12 eme et que je recherchais un club de motos pour rencontrer des gens sympas et pour faire des balades.

Ni une, ni deux taz me convie à la balade des Settons.

Moi : Plus de 500 km en une journée, je ne pourrai jamais !
Taz : Si tu peux
Moi : Ben oui mais ça fait beaucoup de kilomètres !

Taz : T'inquiète, il faut se lancer. En plus on roule tranquille quand on est en balade.

Bon, à peine rentré chez moi, j'avais déjà reçu le programme de la sortie.

Départ 6h25. Retour ? Taz m'avait dit : "Je peux te dire quand on part mais jamais quand on arrive"

J'avais rendez-vous à Bercy avec Taz et Anble. De la nous avons retrouvé Rocky et Mario à la première station après Paris et après direction le Morvan par des routes magnifiques.

Je suis rentre à presque 21 heures. Épuise, lessive après ces 580 kilomètres mais vraiment heureux.

Heureux d'avoir pris je ne sais combien de virages. Si je suis rentré, ça veut dire que je les ai tous passes. Bon la plupart en coupant les gaz avant ou en me "chiant dessus" pendant, comme disait si justement le Taz.

Mais je les ai passés et si j'ai pu en réussir quelques uns dans un bon rythme, c'est déjà du pur bonheur.

Des petites routes traversant des villages et pas loin de Paris. Moi qui suis Ch'ti je ne savais pas qu'il y avait des routes comme ça aux abords finalement de Paris. Des villages de pierre, des églises … Et même un chantier. On s'est tous retrouvés au milieu des pelleteuses. Des nationales sur lesquelles on a réussi à perdre Mario. Promis Mario, la prochaine fois je roulerai plus doucement ..., je suis désolé. On a retrouvé Mario sur une petite route prés du Lac dans un fossé et on a reperdu Mario au Retour sous la grêle, je roulai trop doucement, je suis encore désolé. Mais il est Furtif Mario ?

J'ai l'impression d'avoir pris énormément d'expérience et je sais qu'entre les premières bornes et les dernières j'en ai appris beaucoup.

Car (dixit Taz et Rocky) :

Déjà que je roulais avec des pneus carrés.
Ensuite que j'avais reçu une mauvaise formation.
D'autre part que j'ai peur des bagnoles.
Que mon blouson de moto était naze et qu'il fallait que je le change pour un cuir
Que ma visière de casque était à changer.
Que je devrais passer ma sv à Rocky pour la décalaminer.
Que je devais regarder la corde.
Que l'autocollant hayabusa à l'arrière était à virer ...
Moi : Ok ok j'ai compris mais je ne vous ai pas ralenti au moins, hein Rocky ?
Rocky : Non, non, on te le dirait
Moi : Ah vous me rassurez !

Le retour ? Sous la pluie jusqu'à la grêle.

Après Auxerre on se retrouve sur autoroute pour se séparer après le péage.

Taz après le péage m'a dit : Tu vois bien que t'étais capable de le faire. Mais surtout aussi : Bienvenue maintenant au club La Tortue

Et à ce moment la surgissent des Ferrari, Bentley et Maserati à la pelle. Toutes rutilantes qui s'attendent avant de mettre les gaz. Taz se précipite sur sa XXX prêt à en découdre. Rocky termine sa clope en me donnant ses derniers conseils que j'écoute religieusement pendant que le Taz est déjà loin avec les bolides.

Une grande journée je vous dis.

Merci à vous Anble, Taz, Rocky et au Furtif Mario.

Merci pour votre accueil, vos conseils, votre patience.


@ + La Tortue La Tortue - Copyright © Moto Club Des Potes


Salut les potes

Je lance un nouveau genre de CR : le CR en images

 

(NduTaz) Reconnaissons à David un coup de crayon mortel car ils sont superbes ses dessins !!!

J'interprète en dessin votre conversation Joe Bartesque lors du repas à la crêperie.

Le premier dessin raconte avec dérision la difficulté qu'a Mario à expliquer sa petite visite dans l'herbe des Settons.

Copyright © Moto Club Des Potes By David Levy
Cliquez sur l'image

Le second dévoile la rencontre avec une galette de terre bien mouillée sur le pneu AV lorsque le Taz était sur l'angle.

Copyright © Moto Club Des Potes By David Levy
Cliquez sur l'image

Le troisième relate les doutes de la Tortue, soucieux de ne pas vous ralentir.

Copyright © Moto Club Des Potes By David Levy
Cliquez sur l'image

Ces 3 dessins sont une façon originale de faire un CR.

(NduTaz) On découvre que David a un don pour le dessin humoristique. A quand une BD sur l'histoire du camping des Settons ??? Il doit en avoir des tonnes à raconter .....

Ces dessins drôles à souhait sont à prendre au deuxième degré bien évidemment. Mais des fois à vous écouter dans vos histoires, voilà ce qui peut germer dans l'esprit de vos camarades de table ....................

@ +David David - Copyright © Moto Club Des Potes


Retrounez au reportage photos de cette Balade

Copyright Moto Club Des Potes, 2008